* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Krach boursier ( La Bonne Semence )

Ne te fatigue pas pour acquérir des richesses… Jetteras-tu les yeux sur elles ? … Déjà elles ne sont plus ; car certes elles se font des ailes.
Proverbes 23. 4, 5
La piété, avec le contentement, est un grand gain.
1 Timothée 6. 6
index

 

 

Les ordinateurs de toutes les grandes places financières du monde sont programmés pour donner des ordres de vente dès qu'un certain seuil est franchi à la baisse par les valeurs mobilières. Ceci est fait, en principe, pour éviter des pertes trop importantes. Mais, le 17 octobre 1987, le système s'est emballé et, par réaction en chaîne, des milliards de dollars se sont évanouis en fumée en quelques heures. Les conséquences de ce krach ont été désastreuses pour des millions de personnes de toutes catégories sociales.

“Votre or et votre argent sont rouillés”, déclare l'apôtre Jacques en parlant des biens terrestres (Jacques 5. 3). C'est un langage imagé, bien sûr, parce que nous savons que les métaux précieux ne sont pas atteints par la rouille. Mais cette image correspond de manière frappante à une dévaluation monétaire ou à un événement comme celui de ce 17 octobre.

Les richesses que Dieu donne à ses enfants sont à l'abri de ce genre de surprise parce qu'elles sont d'une autre nature. Rien ne peut les dévaluer. Le privilège inestimable d'être enfants de Dieu par la foi en Jésus Christ fait de nous ses “cohéritiers” (Romains 8. 17), possesseurs avec lui des vraies richesses que lui seul peut nous donner, en particulier la paix et la joie (Romains 14. 17). Le croyant est appelé à connaître et à apprécier, déjà pendant qu'il est sur la terre, ce que l'apôtre Paul appelle “les immenses richesses” de la grâce de Dieu (Éphésiens 2. 7).

Possédez-vous les vraies richesses ?



16/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres