* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L'entrée payée...

202718739_1124829408007088_5145111226725001906_n

 

 

 
Beaucoup pensent que les gens ayant cherché à vivre d'une manière honnête auront plus de chance d'entrer au ciel que les méchantes personnes ! Êtes-vous de cet avis ?
Supposons que vous désiriez visiter une exposition. Le billet d'entrée coûte 20 euros. Vous n'avez que 10 euros et moi rien du tout. Qui aura le plus de chance de faire cette visite ? Ni vous ni moi. De la même manière une honnête personne n'a pas plus de droit que celle qui s'est notoirement mal conduit. Mais supposons qu'un ami commun, voyant notre problème, paie l'entrée pour l'un et pour l'autre. Que se passera-t-il ? Eh bien, nous pourrons tous les deux entrer pareillement, c'est évident.
Ainsi le Sauveur est venu pour payer, par le don de sa vie sur la croix, le prix de notre entrée au ciel. Il offre ainsi à vous comme à moi, une entrée qu'il nous est impossible de payer. Seulement, prenez garde que vos 10 euros ne vous rendent pas orgueilleux au point de refuser le billet offert gratuitement et par conséquent de ne pas pouvoir entrer. Le Seigneur vient d'un moment à l'autre pour introduire dans son ciel tous ses rachetés. Puis la porte sera fermée. Avez-vous votre "billet d'admission" ?
La Parole de Dieu déclare : « Il n'y a pas de différence, car tous ont péché et sont privés la gloire de Dieu » (Romains 3 v.23)
Le Dieu saint ne peut admettre dans sa demeure, aucune souillure, si petite soit-elle (Apocalypse 21 v.27). C'est pourquoi, à ses yeux, il n'y a point de différence : il a en horreur le moindre péché. Mais il aime le pécheur, il a prouvé et manifesté son amour pour nous en donnant ce qu’il a de plus cher à son cœur : son Fils unique.
Et si vous pensez obtenir une place au ciel par votre bonne conduite ou par des oeuvres, lisez encore ceci :
« C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu ; non pas sur la base des oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Ephésiens 2 v.8-9)
* * *
Il y a quelques années, je visitais régulièrement un monsieur qui était atteint d’une maladie incurable : la silicose, terrible maladie des mineurs. Malgré son handicap et ses grandes difficultés respiratoires, il était toujours jovial et j’avais beaucoup de plaisir à parler avec lui. La dernière fois que je l’ai vu, il me raconta qu’il était allé à la mairie de son village pour acheter une place au cimetière. Une fois le paiement effectué, il dit à l’employé : « Et bien voilà ! J’ai maintenant ma place au cimetière, puisque je l’ai payée ! Mais savez-vous ce qui est le plus important ? C’est que j’ai aussi ma place au ciel ! Et celle-ci, je ne l’ai pas payée, car je n’aurais pas pu. C’est Jésus qui l’a payée pour moi en donnant sa vie sur la croix ! »
* * *
Lieu de repos, sainte patrie,
Séjour heureux des rachetés,
Ô ville d’or, cité chérie,
J’aspire à tes félicités.
Oh quel repos ! Près de Jésus,
Peines, douleurs, ne seront plus.
Là, j’entrerai, sauvé par grâce,
Là, tu m’attends aux saints parvis.
Viens, me dis-tu, j’acquis ta place
Par ma croix, dans le paradis.
Oh quel repos ! Près de Jésus,
Peines, douleurs, ne seront plus.
* * *


23/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1066 autres membres