* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L'EVANGILE FRELATE ( Charles Nicolas )

241171062_1170019266821435_3284289709245685596_n

 

 

Est-il permis à un pasteur de s'en prendre si peu que ce soit à un tabou ? Certains diront : A ses risques et périls.
Je vais effleurer un sujet délicat : avec quelles lunettes lisons-nous l'Evangile ?
Nous portons tous des lunettes
L'Evangile n'arrive jamais sur un terrain neutre, que ce soit un pays ou un individu. Souvent, il peine à trouver un passage pour atteindre les coeurs à cause des conceptions diverses qui peuvent exister, à cause des expériences vécues par chacun. En fait, nous sommes tous porteurs de présupposés, que nous le voulions ou pas. Nos présupposés, ce sont les valeurs plus ou moins conscientes qui nous habitent, qui comptent en premier, qui nous servent de repères ou d'étalons pour évaluer tout le reste – valeurs qui, elles, tendent à échapper à toute évaluation, à toute critique. En général, ces présupposés sont tellement profonds, qu'ils sont intouchables, comme sacrés.
Beaucoup de nos difficultés à nous comprendre et à nous accorder viennent du fait que nous lisons les mêmes textes et observons les mêmes événements avec des présupposés différents. Or, ces présupposés sont rarement dévoilés. L'échec de la prédication, bien souvent, c'est qu'elle glisse sur ces pr&eacu