* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La bataille solitaire que tu livres David Wilkerson 

images

 

 

“Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ” (2 Corinthiens 10:4-5).

En cet instant même, les puissances des ténèbres de Satan à travers le monde se réjouissent. Ces forces démoniaques ont infiltré les hautes sphères du pouvoir humain : les médias, les bureaux politiques, les tribunaux. Cela se produit même au sein des dénominations religieuses.

Toutes ces principautés démoniaques ont un agenda à tenir. Elles œuvrent pour éroder les valeurs morales et abattre la puissance salvatrice de l’évangile. Il semble que chaque institution, chaque agence, soit maintenant infiltrée et dominée par ces puissances spirituelles impies. Mais nous savons comment cette guerre se termine : à la croix, par la victoire de Jésus Christ.

Il y aura, c’est certain, des temps de guerre – des guerres qui ne vont pas impliquer l’ensemble du Corps de Christ à l’échelle mondiale, mais qui vont être privées – des batailles et des luttes qui ne seront connues que de toi. Il s’agit de bataille de la chair et elles apportent des fardeaux qui ne peuvent être partagés avec personne. Il s’agit de guerres solitaires, qui ne concerne que Jésus et toi.

Trop souvent, en tant que chrétien, tu peux te convaincre que la bonne chose à faire est de serrer les dents pendant tes batailles. Mais Dieu ne veut pas que tu fasses comme si tout allait bien quand ce n’est pas le cas. Il sait ce que tu traverses et Il veut le partager avec toi.

Quand le roi David a commis un adultère, il est tombé dans une guerre privée de condamnation et de regret qu’il n’a pas essayé d’arranger seul. Qu’a-t-il fait ? D’abord, il a crié au Seigneur : “Ô Seigneur, aide-moi promptement ! Je suis sur le point de tomber, alors viens et délivre-moi. Ta Parole promet que Tu me délivreras, alors fais-le maintenant” (voir Psaumes 70).

Ensuite, David a pris une décision : “Que je vive ou que je meurs, je magnifierai le Seigneur dans cette bataille.” “Exalté soit Dieu !” (Psaumes 70:4). Et il s’est entièrement livré à la miséricorde du Seigneur : “Quand je dis : Mon pied chancelle ! Ta bonté, ô Éternel ! me sert d’appui... Tes consolations réjouissent mon âme” (Psaumes 94:18-19).

Bien aimé, tu peux faire de cela ton témoignage. Regarde à tes détresses, à tes adversités, à tes anxiétés et à tes tentations et dit par la foi : “Par la grâce de Dieu, je ne serai pas abattu.” Et Il te dira : “Ma grâce te suffit” (2 Corinthiens 12:9).



05/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres