* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La conversion d’une Chinoise ( La Bonne Semence )

Jésus leur parla encore : Moi, je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
Jean 8. 12
index

 

Une jeune Chinoise raconte :

“J’avais un jour entendu un prédicateur faire la comparaison suivante : “Si nous laissons un morceau de bois dans un endroit sombre, toutes sortes d’insectes vont se cacher dessous. Mais si nous l’exposons à la lumière, ils s’enfuiront, car ils ont horreur de la lumière. Il en est de même de notre cœur : Si Jésus, la lumière du monde, n’y habite pas, il est dans l’obscurité et cache toutes sortes de mauvaises pensées. Mais dès l’instant où nous recevons le Christ, et avec lui la lumière qu’il apporte, nos mauvaises pensées s’en vont”.

Depuis mon enfance j’avais peur des insectes. Un jour où je jouais au croquet dans la cour, je vis dans l’herbe une pierre qui me rappela la comparaison du prédicateur. Je poussai mon maillet sous la pierre et la soulevai. Un gros lézard, un mille-pattes et de nombreux petits insectes se dispersèrent aussitôt. Une voix intérieure me dit : “Tu es comme cette pierre, lisse et blanche au dehors, mais remplie de péchés au-dedans”.

Je compris alors combien il était hypocrite de prétendre suivre nos traditions chinoises d’amour, de justice et de vertu, et j’eus la conviction que j’étais une pécheresse. Je laissai tomber mon maillet et courus dans ma chambre… Je m’agenouillai près de mon lit et priai : “Seigneur, pardonne mon péché et aide-moi à comprendre ta Parole”. Je me relevai rapidement, le cœur battant et le visage en feu. J’avais enfin trouvé la paix !”



12/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres