La croix, test suprême ( Plaire au Seigneur ) - * JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La croix, test suprême ( Plaire au Seigneur )

Lorsqu’il fut sorti, Jésus dit: Maintenant le fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera en lui-même; et aussitôt il le glorifiera. Jn 13:31,32

Pour éprouver la qualité d’une pièce en acier, on la soumet à diverses contraintes de plus en plus fortes jusqu’à ce qu’elle se déforme ou qu’elle casse. Eh bien, Jésus, notre Seigneur, le fils de l’homme ainsi qu’il se désigne lui-même, a été mis à l’épreuve durant toute sa vie: par le diable qui lui présente en vain trois tentations; par les hommes, y compris les religieux, qui le contredisent à chaque occasion; et même par ses frères qui ne croyaient pas en lui (Jn 7:5).

Toutefois, le test suprême que subit Jésus, c’est la croix. Elle démontre:

 

  • son inébranlable fermeté en face des puissants de ce monde, qu’ils s’appellent Caïphe, Hérode ou Pilate: Les rois de la terre se sont trouvés là et les chefs se sont assemblés, contre le Seigneur et contre son Christ (Ac 4:26).

 

    • la qualité de son amour filial manifestée par sa sollicitude envers sa mère qu’il confie à Jean alors que lui-même endure

      les souffrances de la crucifixion.

    • sa douceur inaltérable malgré les injures, les quolibets, les provocations dont il est abreuvé. Au lieu de témoigner de la haine à

      ses bourreaux et de demander leur châtiment, il demande leur pardon: Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font (Lu 23:34).

    • son dévouement à Dieu son Père, au jardin de Gethsémané. Il lui fait surmonter l’angoisse que lui inspirent les douleurs de

      l’expiation qui vont tomber sur lui dans les heures prochaines.

    • sa foi en Dieu qui reste immuable: après avoir subi les trois heures de l’abandon de Dieu, il remet son esprit dans une pleine

      confiance en son Père: Père! entre tes mains je remets mon esprit (Lu 23:46).

 

  • son amour pour Dieu qui a été plus fort que la crainte de la mort.

 

Rien n’a donc pu entamer la perfection de notre Seigneur, en tant qu’homme. Toutes les attaques n’ont fait que la mettre en valeur. Voilà pourquoi Dieu l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de tout pouvoir, et autorité… (Eph 1:20,21).

 



15/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 789 autres membres