* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La culture de l'échec Patrice Martorano

 

 

La culture de l'échec

"Marc abandonna… (…)" Actes 15, 37 à 39 "Envoie Marc car désormais il m’est utile pour le ministère."  2 Timothée 4.11

Dans notre culture francophone, l’échec est souvent perçu comme rédhibitoire. Une croix est mise sur vous, c’est terminé, il ne fallait pas échouer. Pourtant, les Écritures montrent l’inverse ! Excepté Jésus, tous les grands personnages bibliques connurent des échecs cuisants et douloureux.

L’échec n’existe pas vraiment à partir du moment où vous apprenez à tirer des leçons de ce que vous avez vécu pour ne pas le reproduire.

Nous vivrons tous des déceptions, des frustrations ou des incompréhensions. Mais à la fin, ce qui façonnera notre existence est notre manière de réagir face aux épreuves. Les "flops" sont nécessaires pour grandir et obtenir de l’expérience permettant les victoires.

Noé connu l’insuccès, 120 ans de prédications sans impact hormis pour sa famille… Le grand David sombra dans des pensées impures… Pierre échoua à s’affirmer pour Jésus et le coq chanta… Marc, celui qui écrivit l’évangile qui porte son nom, abandonna ses compagnons en plein voyage missionnaire et rentra chez lui… Jacob se trompa plusieurs fois comme son père Isaac et son grand-père Abraham… Moïse commit un meurtre… Etc.

Néanmoins leur persévérance fit la différence. Ce n’est pas parce que vous vivrez un revers à un moment donné que vous êtes un échec. Aujourd’hui tous ces personnages sont regardés comme des champions de la foi.

En réalité l’échec est la voie royale pour connaître le succès. Montrez-moi une personne qui a connu un triomphe remarquable et je vous montrerai une personne qui a connu beaucoup de défaites avant d’être connu pour ses accomplissements.

Voici un adage qui peut vous aider à comprendre ce processus :

- Le succès est le fruit d’un bon jugement.
- Le bon jugement est le fruit de l’expérience.
- L’expérience est souvent le fruit d’erreurs de jugement.

L’échec n’existe pas vraiment à partir du moment où vous apprenez à tirer des leçons de ce que vous avez vécu pour ne pas le reproduire. En réalité, ce moment douloureux deviendra un tremplin pour votre destinée.

Une question pour aujourd’hui

Est-ce que mes échecs sont pour moi des leçons pour mieux faire ?

 

 

 



13/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 743 autres membres