* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La faiblesse de Dieu ( Plaire au Seigneur )

photo_6002_26278710

 

La faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes. 1Co 1:25
La faiblesse de Dieu, quelle étrange expression! Car enfin, tout dans la création témoigne de la grandeur et de la puissance incomparable de Dieu. Écoutons ces paroles majestueuses: Moi, j’ai fait la terre, l’homme et la bête qui sont sur la face de la terre, par ma grande puissance (Jer 27:5). De la Genèse à l’Apocalypse, il est appelé le Tout-Puissant. Ce Dieu-là, pourrait-il être faible? Sûrement pas à l’estimation des hommes. Aussi est-il ajouté: La faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

Quelques exemples éclaireront cette expression:

    • Dieu avait fait un chef-d’œuvre dans sa création: l’homme et la femme. Des êtres heureux dans sa dépendance. Voici que, poussés par Satan, ils désobéissent à l’ordre divin. Dieu aurait pu, en souverain de l’univers dont on ne discute pas les ordres, faire tomber sur Adam et Ève et le serpent, un jugement immédiat et définitif. Il ne l’a pas fait et, en cela, il peut paraître faible. Mais cette apparente faiblesse est la manifestation de la grâce qui n’applique pas le jugement immédiatement, mais appelle les coupables (Ge 3:9) en leur promettant un libérateur (Ge 3:15) et en les revêtant de vêtements de peau (Ge 3:21). Oui réellement, la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes!
    • Emmanuel, Dieu le Fils, est couché dans la crèche de Bethléem. Grand mystère de Dieu fait homme. Un nouveau-né n’est-il pas l’image de la faiblesse?
    • Plus tard, il paraîtra faible devant Hérode, et ses parents fuiront avec lui en Égypte.
    • Sa vie parmi les hommes montre la grâce incompréhensible d’un Dieu qui accepte la faiblesse liée à notre humanité pour venir révéler un Dieu qui sauve.
    • Quelle faiblesse acceptée quand Jésus se tient à la barre du tribunal des hommes et qu’il est finalement condamné, puis crucifié, lui qui aurait pu appeler à son aide douze légions d’anges!
    • Que dire enfin devant son corps inanimé placé dans le tombeau de Joseph? La mort n’est-elle pas la faiblesse la plus extrême que le prince de la vie ait acceptée?

Mais la résurrection de Jésus, au matin de Pâques, proclame avec éclat la victoire de la croix et démontre que la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

Béni soit Dieu pour son plan de miséricorde!



10/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1028 autres membres