* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La famille, quel défi ( Paul Calzada )

 

 

 

« Je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tire son nom » (Éphésiens 3.14/15).

 

Dieu créa la famille ! Toute famille est caractérisée par son patronyme. Or, le mot patronyme contient la racine ‘patro’ qui signifie ‘père’. Dieu, Père de tous les hommes, est le concepteur de la famille. La famille est un concept divin. Elle tient une place unique dans le dessein éternel de Dieu pour les hommes.

Sous tous les cieux sur cette terre, quelle que soit la culture, quel que soit l’arrière-plan religieux ou philosophique des peuples, la création d’une famille est le concept le plus universel qui soit.

Au cinquième siècle avant notre ère, Thémistocle, homme d’Etat Athénien, fut consulté par un de ses compatriotes qui, selon la coutume de l’époque, devait donner sa fille en mariage. L’un des prétendants était un homme vertueux mais sans fortune, l’autre était très riche. Il ne savait lequel choisir pour sa fille. Thémistocle lui dit : « Pour ma part, je donnerai ma fille à un homme sans fortune plutôt qu’à une fortune sans homme ».

 

 

Ce propos nous renvoie à cette déclaration du prophète Ezéchiel : « Je cherche parmi eux un homme… mais je n’en trouve pas. » (Ezéchiel 22.30)

Sans dévaloriser le rôle majeur de la femme, l’un des éléments constitutifs de la famille est l’homme. J’aime la poésie de Rudyard Kipling : « Tu seras un homme mon fils » dont voici quelques extraits :

 

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie,

Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir…

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre

Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,

Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles

Travesties par des gueux pour exciter des sots,

Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,

Sans mentir toi-même d’un seul mot…

Si tu peux rester digne en étant populaire…

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître…

Si tu sais être bon, si tu sais être sage…

Alors… Tu seras un Homme, mon fils.

 

 

Aujourd’hui plus que jamais, la cellule familiale est en souffrance. Les statistiques nous le rappellent cruellement. L’autorité parentale est mise à mal avec des parents absents ou démissionnaires. Avec des hommes qui n’assument pas leurs responsabilités. Les églises ne sont pas épargnées. Alors, est-il possible de bâtir un foyer heureux ?

Poser la question, c’est aussi y répondre. Dans la mesure où chacun assume ses responsabilités sans les fuir, où chacun est à l’écoute des bons conseils pour les mettre en pratique ; alors il sera possible de bâtir une vie familiale épanouie.

 

Ma prière en ce jour :

Pour les hommes : « Aide-moi à bien remplir mon rôle d’homme ; de mari, et de père ». Pour les femmes : « Aide-moi à bien remplir mon rôle de femme, d’épouse et de mère ». Amen !

 

 



08/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 743 autres membres