* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La faveur divine en temps d’épreuve ( Lumière du Matin )

 

 

1 PIERRE 2.18?25

Chaque chrétien veut jouir de la faveur divine, qu’il interprète comme équivalant à des bénédictions. Personne n’inclurait les mauvais traitements dans cette définition, mais si l’injustice et les préjudices ne sont pas de bonnes choses, notre façon d’y réagir peut nous procurer la faveur de Dieu.

L’Écriture affirme que l’obéissance génère des bénédictions, mais à nos yeux, elle nous semble parfois ne produire que des difficultés. Pierre cite en exemple un serviteur se soumettant à un maître dur, même si celui?ci le traite mal.

Il existe deux manières de bien réagir aux traitements injustes. Nous pouvons ronchonner et chercher à nous venger, ou nous pouvons les supporter patiemment. Seule la dernière réaction nous attirera la faveur de Dieu parce qu’en agissant ainsi, nous suivons les traces de Christ.

Personne n’a jamais été traité plus injustement que Jésus. En aucun temps il n’a péché, et pourtant, on l’a injurié, torturé et tué. Il n’a cependant jamais rendu la pareille à ses ennemis et ne les a pas menacés, mais il a recommandé sa cause à son Père.

Il nous semble impossible d’agir comme lui et, sans la puissance de Dieu, ce serait bien le cas. Jésus a toutefois porté nos transgressions sur la croix pour que nous mourions au péché et que nous vivions avec droiture. Il nous a donné tout le nécessaire pour plaire à notre Père dans l’épreuve. Les difficultés et les traitements injustes nous fournissent l’occasion de nous en remettre à Dieu, le juste juge. Puis le Saint?Esprit nous procure la puissance essentielle pour imiter Christ, ce qui nous attire la faveur de Dieu.

 



13/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 862 autres membres