* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La fidélité dans le service ( Paul Calzada )

“Il n’en est pas ainsi de mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison” (Nombres 12:7).

Tout au long de l’Écriture, nous pouvons noter que l’une des qualités requises pour le service était la fidélité. Dieu, qui est fidèle, voulait pouvoir compter sur des hommes fidèles. Moïse est désigné par Dieu, comme étant un homme fidèle. C’est ce qu’il rappelle à Myriam et à Aaron, la sœur et le frère aîné de Moïse, qui avaient

parlé contre Moïse.

Dieu a choisi Moïse, en qui il a trouvé cette qualité indispensable : la fidélité. Cette fidélité n’est pas la perfection absolue. Moïse a eu des hauts et des bas, comme lorsqu’il s’est irrité en frappant le rocher à Horeb.

Tout comme Moïse, et certainement encore plus que lui, nous sommes des serviteurs et des servantes fragiles. Notre condition humaine demeure collée à notre peau, mais Dieu attend de notre part que nous soyons trouvés fidèles. C’est ce que rappelle l’apôtre Paul : “Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle” (1

Corinthiens 4.2

).

Moïse a été trouvé fidèle dans la transmission de la loi divine.

De même pour édifier sa maison spirituelle (l’Église), Dieu cherche des hommes et des femmes qui soient fidèles dans la transmission de sa Parole. Non pas fidèles à des traditions, mais fidèles à la communication du message puissant, vivifiant et équilibré de l’Écriture. Le Saint-Esprit, qui a inspiré le texte, doit souffler sur ceux qui enseignent la Parole, pour que leur message communique la vie et la grâce. Dieu veut pouvoir compter sur des messagers qui édifient sa maison (l’Église), sur le fondement de la grâce, au travers de messages qui libèrent et qui restaurent, et non des messages qui condamnent ou culpabilisent.

Moïse, aussi, a été trouvé fidèle en construisant le tabernacle selon le modèle que Dieu lui avait montré sur la montagne : “Tu dresseras le tabernacle d’après le modèle qui t’est montré sur la montagne” (Exode

26.30

).

Dieu cherche des hommes et des femmes qui participent à l’édification de l’Église, en suivant le modèle donné dans le livre des Actes et dans les épîtres. Le modèle, qui nous est présenté, est un modèle ouvert, ou chacun a un service à accomplir. C’est un modèle collégial et non pyramidal. C’est un modèle où le sacerdoce n’appartient pas uniquement à un clergé, mais appartient à chaque croyant : “A chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune” (1 Corinthiens 12.7). “Vous-mêmes, édifiez-vous pour former une maison sainte, un saint sacerdoce…” (1 Pierre 2.5).

Pour bâtir son Église, Dieu cherche des serviteurs et des servantes qui soient prêts à servir fidèlement, selon le don qu’ils ont reçu, et non des “fidèles” qui attendent d’être assistés par un clergé à leur

service.

 

Ma prière en ce jour :

Seigneur, comme Moïse l’a été, je veux être fidèle dans l’accomplissement du service que tu m’as confié. Amen !

 

 



12/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 855 autres membres