* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La gestion de la colère (3) ( Bob Gass )

« Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu'un héros » Pr 16.32
PDJ-2019-11-10-1030x1030

 

 
La Bible dit : « Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu’un héros, et celui qui se domine vaut mieux que celui qui prend une ville ». Quand nous sommes chrétiens, le Saint-Esprit vit en nous, et l’un des fruits de l’Esprit est la maîtrise de soi (voir Ga 5.23). Ça veut dire qu’une personne chrétienne peut et doit contrôler son humeur. Vous dites : « Je m’énerve facilement, c’est mes origines irlandaises ! » Vous n’êtes pas censé(e) vivre selon votre vieille nature, mais votre nouvelle ! La colère est comme un fleuve. Canalisé, il peut fournir assez d’énergie électrique pour alimenter toute une ville. Non maîtrisé, il peut sortir de son lit en flots impétueux et tout détruire sur son passage. Aussi bien qu’un fleuve, on peut canaliser son humeur. Ne vous êtes-vous jamais pris la tête avec votre conjoint ou vos enfants ? Soudain le téléphone sonne. Vous décrochez aussitôt et d’une voix suave vous dites : « Allo, oui, que puis-je faire pour vous ? » Que s’est-il passé ? Vous avez prouvé que votre colère pouvait être contrôlée et apprivoisée. Salomon a dit : « Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, mais celui qui est prompt à s’emporter proclame sa stupidité » (Pr 14.29). Tout ne vaut pas la peine de se fâcher. Si vous prenez les choses avec calme, vous voyez clairement comment les gérer. Si vous êtes du genre « soupe au lait », voici pour vous de précieux conseils. Si vous êtes en colère, comptez jusqu’à dix avant de parler. Et si vous êtes vraiment en colère, comptez jusqu’à cent, puis ne dites rien.

 



10/11/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 933 autres membres