* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La grâce et la vérité ( Paul Calzada )

 

 

« La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. » (Jean 1.17)

L’apôtre Jean souligne ce fait essentiel : la grâce est étroitement liée à la vérité. Lorsque David a commis une double faute, adultère et crime, pourquoi Dieu lui a-t-il fait grâce ? La réponse à cette question se trouve dans la prière de David : « Tu veux que la vérité soit au fond du cœur » (Psaume 51.8). David n’a pu recevoir la grâce de Dieu que parce qu’il s’est véritablement repenti, et qu’il a cessé d’occulter la vérité.

La grâce ne peut opérer dans nos vies que dans la mesure où nous marchons dans la vérité eu égard à nos fautes. Couvrir nos fautes, et surtout ne pas les reconnaître, accuser les autres (ce n’est pas de ma faute), sont autant d’attitudes hypocrites et mensongères qui nous empêchent d’entrer dans la grâce divine. « Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde » (Proverbes 28.13). La grâce fonctionne uniquement lorsque nous marchons dans la vérité.

Lorsque Jésus s’adresse à la Samaritaine, il désire mettre en évidence la vérité de ce qu’a été la vie de cette femme. Lorsque Jésus lui demande d’aller chercher son mari, elle répond : « Je n’ai point de mari ». Ce n’est qu’une demi vérité, elle n’ose pas exposer sa vie, alors Jésus va l’aider à entrer dans toute la vérité en lui disant : « Tu as eu cinq maris, et celui avec lequel tu es, n’est

pas ton mari ».

Ayant accepté cette vérité, cette femme va expérimenter la grâce. Elle dira alors : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait. » Ayant accepté la vérité de ce qu’a été sa vie, cette femme va expérimenter la puissance de la grâce.

La grâce ne peut se vivre que dans la mesure où la vérité est notre mode de vie. Le diable n’aura jamais accès à la grâce divine parce qu’il est menteur et le père du mensonge (Jean 8.44). Le fait de vouloir cacher ce que nous sommes, démontre que nous ne vivons pas dans toute la vérité. Ce comportement conduit au légalisme

et il nous empêche d’entrer dans la compréhension de la grâce.

Dieu attend que vous veniez à lui tel que vous êtes. C’est dans cette vérité que vous découvrirez pleinement la dimension de sa grâce. C’est dans cette attitude de cœur que Dieu est prêt à vous accueillir et à vous faire grâce.

Votre prière pour ce jour :

Reprenez les paroles de cet ancien cantique qui dit : « Tel que je suis, je viens à toi…Tel que je suis… Ton grand amour, a tout expié sans retour…Agneau de Dieu, je viens ! »

 



17/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 760 autres membres