* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La joie (1) 5 ( Plaire au Seigneur )

PDJ-2017-02-08-845x321

 

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés; demeurez dans mon amour… Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète. Jn 15:9,11

Lors des derniers jours qu’il passe avec ses disciples, Jésus leur laisse son testament spirituel. Que désire-t-il pour ceux qu’il va bientôt laisser? Que sa joie habite en eux, une joie complète.

Sur quoi repose cette joie? Tout simplement sur l’amour. L’amour est le premier caractère du fruit de l’Esprit (Ga 5:22), et le second, c’est la joie.

La joie est dans le plan de Dieu pour les hommes. Elle était au rendez-vous à la création, quand les fils de Dieu éclataient de joie (Job 38:7). Elle est au bout du chemin de l’Église, quand les noces de l’Agneau sont célébrées dans le ciel: Réjouissons-nous, tressaillons de joie et donnons-lui gloire; car les noces de l’Agneau sont venues… (Ap 19:7).

En attendant, Satan, l’ennemi de Dieu et le nôtre, fait tout ce qu’il peut pour ternir ou même ôter la joie des rachetés de Jésus Christ. Or, un chrétien triste est un mauvais témoin de son Maître!

L’apôtre Paul trouvait normal que les chrétiens vivent dans la joie. Il a donc écrit aux Philippiens pour les mettre en garde contre ce qui pouvait leur faire perdre la joie. Concrètement, la solution repose sur la pratique de l’amour au quotidien. Dans l’épître aux Philippiens:

  • Au chapitre 1, les circonstances que nous traversons peuvent ébranler notre joie. C’est dans un amour décidé pour le Seigneur que nous continuerons à nous réjouir.
  • Au chapitre 2, l’attitude des personnes qui nous entourent peut ruiner notre joie. La solution, c’est d’être empreint de l’amour de Jésus pour manifester le même esprit d’humilité et de service que lui.
  • Au chapitre 3, c’est notre appréciation de nous-mêmes et de nos valeurs qui peut nous détourner de la joie. La solution, c’est de considérer le Seigneur comme notre plus grand bien.
  • Au chapitre 4, ce sont les soucis au sujet de nos besoins qui pourraient nous inquiéter et ternir notre joie. La solution est dans la confiance en l’amour de notre Dieu qui est si riche et bon. Suite jeudi prochain


23/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres