* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La justice selon la Bible (2) ( Bob Gass )

Oct-5

 

 

 

“Il n’y a pas de juste, pas même un seul !” Rm 3. 10

Le sentiment d’injustice nous taraude très tôt et la formule “Ce n’est pas juste !” entre dans notre vocabulaire alors que nous balbutions encore. Nous nous sentons facilement victimes alors que nous ne prenons pas souvent conscience de nos comportements injustes. Nos critères ne sont jamais neutres ou objectifs parce que nous avons toujours des intérêts personnels précis à défendre, sans parler des droits dont nous voulons toujours bénéficier ; comme si nous les méritions toujours. Qu’est-ce qu’être juste ?La notion de justice est souvent définie par un caractère de rectitude, par ce qui est droit. Mais le philosophe Kant signale que “l’homme est fait dans un bois courbe” et qu’il doit se corriger en s’alignant sur sa conscience morale, laquelle n’est pas naturelle. Être juste, c’est développer la faculté de se juger et de se mobiliser pour se tenir droit. Mais comment alimenter justement sa conscience pour qu’elle soit équitable, intègre et impartiale ? Mission impossible dès lors que la Bible nous accable de cette vérité : “Pas de juste, pas même un seul !” Du coup, ce qui serait vraiment juste serait de prendre en compte cette affirmation et chercher comment Dieu (et non notre conscience morale) peut faire de nous une femme, un homme juste. Cette démarche est peut-être douloureuse pour notre orgueil et nos prétentions, mais elle est nécessaire, voire indispensable. Quand l’Ancien Testament parle du juste, il évoque la loyauté au sein du clan. L’homme juste ne ment pas, vient en aide à celui qui appartient à son groupe, agit de façon constructive pour sa tribu. C’est une qualité qui n’est pas directement en rapport avec le juridique. Le mot “juste” ne s’applique pas à un jugement, mais à une façon d’être vis-à-vis de l’autre. Cette justice-là vient en même temps que Dieu : “Écoutez-moi, hommes au coeur dur, vous qui êtes loin de la droiture ! Je fais venir ma justice, elle n’est pas loin ; mon salut ne tardera pas” (Es 46. 12-13) .



05/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 920 autres membres