* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La liberté de nous approcher de Dieu ( Paul Calzada )

« En lui (Christ) nous avons la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance » (Ephésiens 3.12).

Un jour, l’Empereur monté sur son cheval de bataille, faisait défiler la parade quand soudainement, son coursier s’emporta. Voyant cela, un sous officier sortit du rang, s’avança vers l’animal indocile, le saisit par la bride et le força à s’arrêter. « Merci capitaine » dit Napoléon, en descendant de son cheval. Le sous officier fixe alors l’empereur et lui demande : « Dans quel régiment Sire ? » « Dans ma garde » répondit Napoléon. Cette anecdote nous enseigne que ce sous officier a cru à la parole de l’Empereur, ce qui lui a valu, sur le champ, d’être promu officier.

Les divers auteurs des épîtres, dans le Nouveau Testament, nous invitent à nous approcher de Dieu sans crainte : « Nous avons au moyen du sang de Jésus une libre entrée dans le sanctuaire… » (Hébreux 10.19). L’apôtre Pierre nous dit que nous avons tous la possibilité de servir dans la nouvelle alliance : « Vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ… pour que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière » (1 Pierre 2.5/9).

Tous les chrétiens, sont libres de s’approcher de Dieu personnellement. Il n’y a plus besoin d’intermédiaires comme c’était le cas dans l’ancienne alliance. Il n’est pas besoin d’un clergé pour servir d’intermédiaire entre Dieu et chacun de nous. Vous pouvez vous approcher vous-mêmes de Dieu, le grand roi, le Seigneur de toutes choses, librement et directement. Quel privilège ! La voie est ouverte, l’accès est libre. Votre laissez-passer est le sang de Christ, « le visa » a été imprimé avec son sang. Vous ne serez pas refoulés, rejetés, chassés, repoussés, non ; vous serez accueillis, reçus, entendus, aimés. Vous êtes libres de l’appeler Père.

Êtes-vous conscients de votre privilège ? Êtes-vous de ces croyants qui ont une perception d’un Dieu très austère, très lointain ? Changez de vision sur la personne Dieu. Napoléon n’a fait que descendre de son cheval pour féliciter son sous officier ; Dieu, pour sa part est descendu de son ciel de gloire, en la personne de son fils, et il veut vous élever à la dignité d’enfants de Dieu.

Il est vrai que certaines personnes souffrent d’une mauvaise image du père. Leurs pères terrestres les ont méprisés, rejetés, maltraités. Si vous avez une mauvaise image du père, laissez le Seigneur Jésus guérir vos cœurs blessés, il veut reconstruire dans vos cœurs cette image du Père Céleste, qui vous aime, qui vous écoute, qui vous accueille librement.

Ma reconnaissance en ce jour :

Père, merci pour le libre accès que tu m’accordes pour venir en ta présence, au travers de ton fils Jésus. Amen

 



06/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 768 autres membres