* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La louange de l’Agneau ( Lumière du Matin )

2016-04-02-PDJ-600x321

 

 

 

APOCALYPSE 5

Quiconque n’est pas convaincu que Jésus est Dieu et qu’il est digne d’adoration devrait lire le passage du jour. Ce chapitre soulève un dilemme : personne n’est digne de prendre le livre de la main droite de Dieu et de l’ouvrir jusqu’à ce que le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, s’avance. Il a l’apparence d’un Agneau, comme immolé.

Il ne s’agit de nul autre que de Jésus‑Christ qui s’est offert en sacrifice pour le péché du monde. Il s’est chargé de nos fautes, en a subi le châtiment et nous a revêtus de sa justice de sorte que, par la foi, nous puissions nous réconcilier avec Dieu. Il est désormais au ciel, où il reçoit l’honneur et la louange de ses habitants. Seul, il est digne de rompre les sceaux du livre et de l’ouvrir. Or, ce livre contient les desseins ultimes de Dieu pour l’humanité.

Si les anges, les vieillards et les quatre êtres vivants louent le Fils et le Père avec autant de révérence et d’émerveillement, nous, qui sommes au bénéfice de sa miséricorde et de sa grâce, le pouvons également. Quand nous réfléchissons à ce que notre Dieu trinitaire a fait pour nous, la louange ne devrait‑elle pas être notre réponse humble? Il se réjouit de nous entendre l’adorer et lui dire qu’il mérite tout honneur.

Dieu est‑il le sujet de nos pensées et de notre affection quand nous nous joignons à d’autres chrétiens pour le louer, ou ne faisons‑nous que répéter des paroles ou nous laisser entraîner par une expérience émotionnelle? Nous ne rendrons parfaitement gloire à Dieu qu’une fois au ciel, mais nous pouvons commencer à nous y exercer dès maintenant.



08/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres