* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La manne du Matin

Matthieu 11.28-30

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. Chargez-vous de mon joug, et apprenez de moi, parce que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes; car mon joug est aisé, et mon fardeau léger

Rien ne nourrit vraiment en ce monde, rien n’y comble réellement l’âme. N’est-ce pas vrai? Ne reconnaissons-nous pas que, parmi toutes les choses qui se font sous le soleil, rien ne peut procurer un réel repos? Tout y est superficiel. Il n’existe aucun remède efficace que l’homme puisse appliquer à l’âme troublée. En dépit des efforts consentis, le mal ronge toujours. Il est toujours fatigué et chargé. Voici, lorsque l’homme sent sa misère, qui soulagera sa peine? Lorsque l’homme est accablé par sa culpabilité et par la pensée de la colère de Dieu qui doit s’abattre bientôt sur lui, qui le délivrera de ses angoisses? Une évidence s’impose, aucune réponse humaine n’est en mesure de répondre à ces besoins. Le salaire du péché c’est la mort. L’homme n’y peut rien changer. En définitive, tout ce que le monde peut donner, ce sont des occupations pour tenter de le distraire et de détourner son regard de cette vérité effrayante. Pourtant, à quoi bon la nier? Serait-elle anéantie pour autant? Non, bien évidemment.

Mais alors, sommes-nous condamnés à vivre recroquevillés sous ce lourd fardeau toute notre vie? Certes, si salut il doit y avoir, il doit nécessairement venir d’en haut! Une question brûle sans doute toutes les lèvres à ce stade, existe-t-il un salut? Oui! Il se trouve dans le Nom de Jésus-Christ! Dieu nous a suscité un puissant Sauveur en la Personne de notre Seigneur Jésus. C’est Lui qui est notre Paix. C’est Lui qui nous délivre de la servitude. Quiconque croit en Lui reçoit par Son Nom la rémission des péchés. Que cherchons-nous encore? Ici se trouve la délivrance pour nos âmes. Celui que le Fils affranchit est véritablement libre. La possibilité nous est donnée de relever la tête et de reprendre courage! N’est-ce pas une nouvelle tout à fait extraordinaire? Ne serions-nous pas fous si nous tardions encore à répondre à l’Appel de la grâce?

Voici, cette invitation au repos perdure encore aujourd’hui: »Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. »

 



11/03/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres