* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La manne du Matin

1 Chroniques 22.18

L’Éternel votre Dieu n’est-il pas avec vous, et ne vous a-t-il pas donné du repos de tous côtés? Car il a livré entre mes mains les habitants du pays, et le pays est assujetti devant l’Éternel et devant son peuple.

 

 

Voici une pensée pour ceux et celles qui sont fatigués et las sur le chemin. Sans doute, tout le monde a déjà connu un tel état. Dans ces moments, la victoire semble si lointaine et le désespoir semble pouvoir s’emparer de nos cœurs à n’importe quel moment. Trivialement, la situation pourrait se résumer ainsi: tout est sombre et plus rien ne va. Notre Dieu a-t-Il oublié d’avoir compassion? Ne nous aime-t-Il plus? Nous a-t-Il abandonnés? Au milieu de la tempête, toutes ces questions se bousculent et nous laissent perplexes.

Certes, si ces pensées remplissent notre cœur, il est grand temps que quelques vérités fondamentales nous soient rappelées. Prenons un instant pour réfléchir, comment Dieu aurait-Il pu cesser de nous aimer? Nous savons qu’Il a fait don de Son Fils unique par amour pour nous. Nous savons que Jésus-Christ a donné Sa vie en rançon pour la nôtre. C’est un fait, le plus grand et le plus coûteux des sacrifices a été accompli pour notre rachat. Le sang du Christ a été répandu. Alors, est-il possible de croire un seul instant que le Père aurait finalement décidé de nous rejeter? Non, bien entendu! Ceci est tout à fait inconcevable.

Certainement, notre fatigue est bien réelle et le combat fort usant. Personne ne peut raisonnablement le nier, ni même le contester. D’ailleurs, nous n’avons ni à nous en affliger ni à en avoir honte! Ceci dit, n’en prenons pourtant pas occasion pour baisser les bras et tout abandonner. Non, au contraire, dans notre faiblesse, attendons-nous à la grâce du Seigneur. Croyons-le, elle nous suffit! C’est une certitude, si notre confiance est dans le Nom de Jésus, nous ne sombrerons pas, jamais! En prenant appui sur Lui, conscients de l’Amour de Dieu, nous reprendrons courage.

Pour terminer, qu’il nous souvienne l’Appel que le Seigneur a lancé: « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. » Il nous donne Sa Paix. Répondons à l’Appel du Christ et, véritablement, nous en ferons l’expérience!

 



11/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 767 autres membres