* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La parabole du fils prodigue “revisite?e” ! ( Bob Gass )

sppa-0722

 

 

“Il dit encore : un homme avait deux fils…” Lc 18. 11

La parabole dite “du fils prodigue” est l’une des plus connues des histoires racontées par Jésus. Ne vous êtes-vous jamais demandé lequel des trois personnages Jésus mettait-Il en avant ? “Un homme avait deux fils…” ces premiers mots ne sont-ils pas un indice ? Nous comparons souvent le comportement des deux frères, le plus jeune qui dilapide son héritage à l’étranger puis revient, pas repentant pour deux sous, et l’aîné qui fait preuve d’amertume et d’un manque total de compassion. Pourtant le personnage principal est “l’homme”, le père qui prend la décision de diviser son héritage alors qu’il est toujours en vie, puis, au retour de son plus jeune fils, de lui souhaiter la bienvenue en donnant une fête en son honneur. En pointant le projecteur sur le père, Jésus nous invite à analyser son comportement et à l’imiter dans notre propre vie. Certains voient dans la parabole une apologie du pardon, mais le père fait preuve d’une grâce infinie dès le début, en acceptant de répondre à la demande insensée de son plus jeune fils. N’est-ce pas précisément ainsi que Dieu a répondu à notre conduite de pécheurs ? Puisque Dieu a fait preuve d’autant de compassion à notre égard, ne pouvons-nous pas agir de même envers les autres ? Osez vous approcher de votre Père céleste avec l’attitude d’un enfant comblé par la générosité d’un Dieu prêt à vous accepter tel que vous êtes ! Vous n’avez plus à vous conduire comme un pauvre enfant brisé et repentant qui a besoin jour après jour d’entendre son Père lui dire qu’Il lui pardonne ses mauvaises actions. Réfléchissez également à l’auditoire à qui s’adressait Jésus ce jour-là : des Pharisiens et des scribes qui ne cessaient de se plaindre du fait que Jésus se sentait bien dans la compagnie de pécheurs que eux méprisaient profondément. Cette parabole n’est-elle pas un appel vibrant à aimer tous les autres, qu’ils vivent comme le plus jeune fils ou comme le fils aîné de l’histoire, et faire des efforts pour nous réconcilier avec eux ? Jésus, comme Dieu, est amour, et nous met au défi de faire preuve d’amour en toute circonstance.



21/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres