* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La patience de Dieu ( Lumière du Matin )

5

 

 

 

2 PIERRE 3.8,9

La patience de Dieu envers le péché mystifie souvent les chrétiens. Pourquoi ne punit‑il pas immédiatement ceux qui violent ses principes? La réponse se trouve en 2 Pierre 3 : Le Seigneur veut que tous viennent à la repentance (v. 9).

Il nous arrive de souhaiter que certaines personnes souffrent de leurs méchantes actions. Jonas s’est enfui pour éviter de prêcher à Ninive, la capitale de l’Assyrie, l’ennemie mortelle d’Israël. Il avait correctement présumé que, si les habitants de la ville se repentaient, son Dieu compatissant ne les détruirait pas. Plutôt que de s’en réjouir, le prophète désobéissant a reproché à Dieu sa patience et sa miséricorde envers ce peuple (Jon 4.2). Jonas était fâché contre l’Éternel, même s’il avait usé de grâce envers lui. Son expérience dans le poisson n’avait pas dû être agréable, mais Dieu avait malgré tout épargné sa vie.

Les chrétiens ont en général de nombreuses raisons de remercier le Seigneur qui, contrairement à nous, est lent à la colère. Lorsque nous nous entêtons et que nous refusons de nous repentir, il attend que nous répondions à sa conviction. La correction est pénible tant pour celui qui la subit que celui qui l’administre. Dieu préfère que nous revenions à lui en reconnaissant que nous avons péché et que nous devrons en supporter les conséquences.

Notre repentance et notre communion avec Dieu ont tellement de valeur à ses yeux, qu’il reporte notre châtiment à plus tard. À la longue, sa justice exige toutefois d’être satisfaite. N’attendons pas d’être corrigés. Faisons plutôt le bien et revenons à Dieu de tout notre cœur.



18/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres