* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

LA PRIÈRE ET LE PARDON Paul Calzada

La prière et le pardon
Pardonne-nous nos offenses (...) Matthieu 6.12

Dans le "Notre Père", Jésus souligne que toutes nos demandes ne peuvent, en aucun cas, être exaucées sur la base de nos mérites. Il est important que toutes nos prières soient imprégnées de cette conscience profonde que nous ne méritons rien et que nous sommes pécheurs.

L’Écriture nous rappelle, en de nombreux endroits, que Dieu est du côté de ceux qui ont un cœur humble et savent demander pardon : "Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle, et dont le nom est saint : J'habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; mais je suis avec l'homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les cœurs contrits." (Ésaïe 57.15) N’est-ce pas merveilleux ? La faveur de Dieu est sur ceux qui prient avec un cœur humilié et contrit. L’apôtre Pierre le dit en ces termes : "(...) Revêtez-vous d’humilité ; car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles." (1 Pierre 5.5)

La faveur de Dieu est sur ceux qui prient avec un cœur humilié et contrit.

Lorsque le prophète Daniel a eu à cœur de prier pour que Dieu accomplisse la promesse qu’il avait faite de ramener le peuple d’Israël sur ses terres, il a commencé par s’humilier et a demandé pardon pour les fautes commises. (Daniel 9.4-20) Daniel était conscient que toute demande devait être adressée à Dieu avec un cœur humble et repentant.

Alors que nous étions dans une réunion de prière, l’un des anciens proposa que nous chantions ce beau cantique de Sylvain Freymond : "Pardon, Seigneur, pardon pour notre orgueil, nos résistances ; viens enlever nos suffisances, et chasser notre arrogance. Pardon, Seigneur, pardon pour toutes nos pensées impures ; viens changer nos cœurs si durs, nos raisonnements obscurs…" À la fin de ce chant, un frère pria en disant : "Seigneur, merci parce que tu nous as déjà pardonnés et tu n’attends pas que nous te demandions encore pardon." Ce dernier frère semblait oublier que Jésus nous a enseigné à prier, en intégrant dans nos prières une demande centrale : "Pardonne-nous nos offenses". Ce n’est pas facultatif, c’est un élément essentiel dans nos prières. Certes, nous avons un plein pardon en Christ, mais gardons un cœur humble et vrai devant Dieu.

Prier avec un cœur humilié et contrit, c’est aussi prier en pardonnant à ceux qui vous auraient fait du mal. Avant de présenter votre demande à Dieu, assurez-vous d’avoir pardonné à ceux qui vous ont offensé(e).

Un conseil pour aujourd’hui

Si vous désirez être exaucé(e), approchez-vous du trône de la grâce avec un cœur humble en reconnaissant vos péchés et en pardonnant à ceux qui vous ont offensé(e).

 


27/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres