* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La prière pour contrer l’inquiétude ( Bob Gass )

« Ne soyez inquiets de rien, mais demandez toujours à Dieu ce qu'il vous faut » Philippiens 4.6, PDV

PDJ-2021-06-16-1030x1030

 

 

Si on est toujours bouleversé(e) après avoir prié, il faut simplement prier davantage. La prière fréquente a un effet apaisant. Quand le Seigneur est là, la peur s’enfuit. Si l’anxiété revient aussitôt après avoir dit « amen », ce n’est pas que la prière ait été inefficace, ou que ce soit un constat d’échec d’une manière ou d’une autre. Cette angoisse persistante est un signal qui indique qu’on doit passer plus de temps avec Dieu, examiner le problème sous toutes ses facettes, lui confier nos tourments, et parfois même admettre qu’on est impatient de le voir agir. Se préoccuper sérieusement d’un problème, ce n’est pas s’inquiéter. L’inquiétude survient quand on choisit de se faire du mauvais sang au lieu de se confier pleinement à Dieu. Ainsi, plus on s’inquiète, plus il faut prier ! Il suffit de dire : « Seigneur, c’est ton problème. Je te laisse la main. Dis-moi ce que tu veux que je fasse si nécessaire. Mais en te le confiant, je le considère comme résolu. » À ce stade, on doit s’efforcer de rester serein(e) et de ne plus chercher la solution soi-même. On a résolu le problème en le donnant à Dieu, maintenant il suffit d’attendre ses directives. S’il veut qu’on agisse, il le dira clairement. En sa présence, on saura clairement quelle est la prochaine étape à franchir. Et s’il ne demande rien, surtout ne rien faire de plus. Désormais, c’est lui qui s’occupe de tout.



16/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1066 autres membres