* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La sortie d’Égypte ( Plaire au Seigneur )

télécharger (1)

 

 

Ils prendront de son sang (celui de l’agneau pascal), et en mettront sur les deux poteaux et le linteau de la porte, aux maisons dans lesquelles ils le mangeront.Ex 12:7

L’Éternel avait annoncé à Abraham que sa descendance habiterait dans un pays étranger. En Égypte, malgré l’esclavage, les Israélites prospèrent à tel point que le Pharaon décide de mesures terribles pour contrôler ce peuple qui prend une place trop grande: il l’encadre, l’asservit toujours plus durement et ordonne l’élimination des garçons à leur naissance.

L’Éternel intervient alors. Il choisit et forme Moïse comme son porte-parole et comme chef de la communauté israélite. Il veut faire sortir son peuple d’Égypte et le conduire en Canaan, le pays qu’il a promis à ses pères. Le Pharaon refuse de laisser partir ses esclaves malgré les neuf plaies que lui inflige l’Éternel. Dieu va donc envoyer un dernier et terrible jugement sur l’Égypte: la mort de tous les premiers-nés des hommes et des bêtes (Ex 12:12).

Comment l’Ange de l’Éternel frappera-t-il les Égyptiens sans toucher aux Israélites? Ne sont-ils pas tous des pécheurs à ses yeux? En effet, les Israélites se conformaient aux coutumes des Égyptiens et pratiquaient leur idolâtrie (Jos 24:14). Alors Dieu propose de mettre les Israélites à l’abri du sang d’un agneau, un sang qui préfigure celui de son Fils bien-aimé versé à la croix. Les Israélites sont invités à asperger du sang de cet agneau les deux poteaux et le linteau de la porte de leur maison.

Leur foi est ainsi mise à l’épreuve, car ils doivent croire d’abord que le jugement annoncé se produira, et ensuite que le sang protégera efficacement les premiers-nés.

Cette nuit-là, l’ange détruit tout premier-né des hommes et des bêtes dans tout le pays d’Égypte, même dans le palais du roi. Seules les maisons des Israélites, à l’abri du sang, sont épargnées. Les Égyptiens chassent les Israélites, et le plan de Dieu s’accomplit.

À la croix, le sang de Christ a été versé pour tous, mais seuls ceux qui accordent foi au jugement annoncé par Dieu et à la vertu de ce sang peuvent être sauvés pour l’éternité.

Le sacrifice de l’agneau marquait pour les Israélites la fin de leur asservissement à l’Égypte et à ses dieux, et le début de leur engagement pour l’Éternel. Aujourd’hui, la foi dans le sacrifice de Christ est le passage obligé pour tout être humain qui désire être réconcilié avec Dieu. Jeune homme, jeune fille, avez-vous franchi ce pas de la foi?



04/08/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres