* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La source de la grâce ( Paul Calzada )

 

“Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur !” (2 Pierre 1.2)

Ce verset souligne le fait que l’expérience de la grâce est impossible en dehors d’une relation personnelle avec Dieu par Jésus-Christ. La grâce découle, inévitablement, de la connaissance de Dieu et d’une expérience authentique avec Jésus-Christ.

S’il n’y a pas d’expérience de base, s’il n’y a pas un vécu personnel d’une rencontre avec Dieu, alors comment pourrions-nous témoigner de ce qu’Il est, de ce qu’Il fait ? Si notre connaissance de Dieu n’est qu’intellectuelle et si elle n’est pas descendue dans le cœur, si elle n’a pas bouleversé notre vie, nous serons facilement gagnés par le légalisme religieux. Par contre une expérience qui nous permet de découvrir l’amour de Dieu, qui nous fait entrer dans une vie nouvelle, va produire en nous une source intarissable de grâce.

Nous étions perdus, enfoncés dans notre péché, méprisables et parfois nous méprisant nous-mêmes, mais il est venu vers nous, il nous a accueillis comme le père a accueilli le fils prodigue. Il nous a tendu une main secourable et sa grâce a surabondé là où le péché avait abondé. Nous avons fait l’expérience du pardon absolu, de l’amour sans condition, et une source a commencé à jaillir dans nos cœurs, la grâce de Dieu a envahi notre âme.

Pour que cette grâce ne tarisse pas, pour qu’elle soit multipliée, il suffit de croître dans la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ. Or, cette connaissance découle de notre communion avec lui.

Notre légalisme naturel, notre légalisme viscéral peut facilement étouffer la source de la grâce. Seule mon intimité avec Jésus me ramène constamment vers la grâce. Voyez ces religieux prêts à lapider la femme adultère. Auprès de Jésus leur légalisme s’éteint et la grâce de Christ triomphe.

Laissez la voix de Jésus atteindre votre âme et là, sa grâce va vous remplir. Sans cette intimité vous pourriez être comme Jacques et Jean qui voulaient faire descendre le feu du ciel sur un village de samaritains ou bien comme les disciples qui faisaient de la peine à cette femme qui venait de répandre un parfum de grand prix sur les pieds de Jésus. Mais en étant près de lui vous l’entendrez vous dire : “De quel esprit es-tu animé” ? Ou encore : “Pour quoi lui fais-tu de la peine” ? Aussitôt, il vous ramènera sur le terrain de la grâce.

Ma prière en ce jour :

Seigneur, c’est près de toi que je veux demeurer, afin que la grâce qui est en toi, abonde aussi dans ma vie et au travers de ma vie. Amen !



14/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 920 autres membres