* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La spontanéité des enfants ( Plaire au Seigneur )

Quand les principaux sacrificateurs et les scribes virent les choses extraordinaires qu’il (Jésus) avait faites et les enfants qui criaient dans le temple: Hosanna au Fils de David, ils en furent indignés et lui dirent: Tu entends ce qu’ils disent? Mais Jésus leur dit… Par la bouche des petits enfants et des nourrissons, tu as établi ta louange. Mt 21:15,16

Jésus vient d’arriver à Jérusalem pour sa dernière semaine sur la terre. C’est la grande rencontre de Pâque et les foules convergent vers Jérusalem. C’est dans un tel contexte que Jésus entre dans la ville. Sa montée dans la capitale est triomphale. Les foules, avec les enfants, l’acclament: Hosanna au Fils de David! (Mt 21:9).

Comme tout Juif pieux, il se rend au temple, mais doit y remettre de l’ordre: Ma maison sera appelée une maison de prière; mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs (Mt 21:13).

On imagine volontiers cette rencontre de Jésus avec les chefs du peuple qui préparent la grande fête dans le souci de respecter les formes du culte. On comprend leur étonnement et leur agacement face à ce personnage dérangeant. Ses remarques mettent en lumière des comportements et des trafics condamnables aux abords du temple. En effet, des marchands font payer très cher les animaux à sacrifier. D’autres changent les monnaies des fidèles qui doivent payer l’impôt du temple. Tout cela occasionne un vrai trafic que Jésus dénonce violemment. Les principaux sacrificateurs et les scribes sont les témoins des miracles que le Seigneur accomplit jusque dans le parvis du temple. Malgré cela, ils refusent délibérément de reconnaître Jésus comme le Messie.

En contraste, les petits enfants, dans leur simplicité et leur spontanéité, crient en l’honneur du Fils de David. Les chefs religieux, fiers de leur importance, auraient dû louer Christ. Mais ce sont des enfants, dépourvus de toute pensée méchante et de haine, qui rendent la louange au Seigneur. Lui-même prend leur défense et, par les Écritures, montre à ces orgueilleux que la louange de ces petits est inspirée par Dieu. Il reçoit ainsi des plus faibles l’hommage que les érudits auraient dû lui rendre. Quelle leçon pour eux!

Combien le chant des petits, même s’ils sont parfois «hors norme», est agréable à Dieu!

 



12/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 780 autres membres