* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La toile d’araignée ( La Bonne Semence )

L’impie…, sa confiance sera une toile d’araignée. Il s’appuiera sur sa maison, et elle ne tiendra pas ; il s’y cramponnera, et elle ne restera pas debout.
Job 8. 13-15
En toi, Éternel ! j’ai mis ma confiance… Tu es mon rocher.
Psaume 71. 1, 3
télécharger (1)

 

 

C’est au prix d’un long travail que l’araignée tisse sa toile. Combien d’allées et venues sont nécessaires ! Elle s’active à croiser ses fils innombrables sans ménager sa propre substance, puisqu’elle fabrique le fil elle-même. Et quand sa toile transparente est suspendue comme elle l’a voulu, voilà qu’un léger coup de balai vient détruire son savant édifice. Souvent même, l’infortunée finit ses jours dans l’aspirateur.

N’en est-il pas ainsi du travail des hommes ? Ils s’épuisent pour se faire une belle situation… et pour se distraire de mille façons. Ils dépensent tout leur génie, parfois même leur santé, et quand ils croient avoir achevé leur oeuvre, ils s’aperçoivent qu’ils n’ont tissé qu’une toile d’araignée.

Salomon, un des rois les plus riches de tous les temps, écrivait à la fin de sa vie : “J’ai fait de grandes choses : je me suis bâti des maisons…, je me suis fait des jardins et des parcs…, j’ai acquis des serviteurs…, je me suis aussi amassé de l’argent et de l’or…, je suis devenu grand…, et voici, tout était vanité et poursuite du vent” (Ecclésiaste 2. 4-11).

Quelle échelle de valeurs utilisons-nous pour évaluer ce que nous faisons ? Envisageons-nous seulement le côté matériel ? “Quel profit y aura-t-il pour un homme s’il gagne le monde entier, mais qu’il fasse la perte de son âme ?” (Matthieu 16. 26). Notre existence est fragile, nos jours sont comptés : utilisons-les pour construire du solide, avec Dieu, dans la perspective de l’éternité.



25/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1044 autres membres