* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La valeur de l’inte?grite? (1) ( Bob Gass )

20201101

 

 

 

“L’intégrité des hommes droits les guidera” Pr 11. 3

Le mot “intégrité” vient du latin integer, qui signifie entier, impossible à être divisé, ou fractionné. En mathématiques on parle de nombres entiers quand ils n’ont pas de décimales, comme 1, 2, 3…etc. Une personne intègre offre toujours le même visage, elle n’est pas différente aux yeux des autres de ce qu’elle est intérieurement. Dieu, qui peut lire nos pensées, recherche des hommes et des femmes dont le cœur n’est pas tortueux ni hypocrite. L’essence de l’intégrité est d’être identique intérieurement et extérieurement. C’est refuser de se comporter différemment lorsque personne ne vous observe. L’intégrité est le contraire d’une girouette qui change de direction en fonction de la direction d’où souffle le vent. Samuel était ainsi. A la fin de sa vie, il demande aux Israélites s’ils ont quelque chose à lui reprocher quant à sa conduite durant les années pendant lesquelles il les a servis. Le peuple répond à l’unanimité qu’il s’est toujours comporté de manière intègre, irréprochable (1 S 12. 1-5). L’important est que rien ne pouvait lui être reproché. L’intégrité s’effondre à la moindre erreur de conduite. Satan se contente de la plus petite faute pour démolir l’intégrité d’un croyant. La plus petite faille lui suffit. David était un homme selon le cœur de Dieu. Il recherchait l’intégrité : “Unifie mon cœur pour que je craigne Ton nom” (Ps 86. 11). Il va même jusqu’à déclarer : “Juge-moi, Seigneur, car je suis la voie de l’intégrité, j’ai mis ma confiance dans le Seigneur, je ne chancellerai pas… Mets-moi à l’épreuve… car Ta fidélité est devant mes yeux, et je suis le chemin de Ta loyauté. Je ne m’assieds pas avec les hommes faux” (Ps 26. 1-4). Remarquez les mots “Je suis la voie de l’intégrité”. D’admirables paroles, mais son intégrité s’écroule le jour où il jette un regard sur Bath-Chéba ! Pensez à ce que dit alors Nathan à David : “parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l’Éternel, en commettant cette action…” (2 S 12. 14). Une seule faute suffit à saper les fondements de votre intégrité !



01/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres