* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La vraie lumière ( Plaire au Seigneur )

index

 

Le monde s’en va, lui et sa convoitise, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. 1Jn 2:17
Jésus (dit): Moi, je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jn 8:12

Ces deux déclarations ont été faites il y a bientôt vingt siècles dans un monde très différent du nôtre techniquement, mais si semblable moralement. Elles n’ont pas vieilli. L’apôtre Jean, disciple de Jésus, caractérise le fonctionnement de notre monde comme une fuite en avant sans jamais atteindre son objectif ou comme une marche dans la nuit noire.

La convoitise dont il parle désigne les mauvais désirs, égoïstes, que l’homme cherche à satisfaire, quels que soient les moyens employés pour y parvenir.

Les besoins fondamentaux de la vie humaine (nourriture, repos, sécurité, paix, connaissance, sexualité…) se traduisent normalement par des désirs légitimes. Mais la volonté de s’affranchir du Créateur et des limites qu’il a posées pour répondre à ces besoins naturels a détourné les hommes du bien. Ces infractions à la Loi de Dieu s’appellent les péchés. Dès lors, malgré les efforts humains, les attentes légitimes de chacun sont insatisfaites ou perverties.

Mais Jean ne s’arrête pas au constat d’un monde ténébreux. Il propose Jésus - la vraie lumière pour tout homme - qu’il a connu, entendu, vu et touché personnellement.

Jésus Christ, Dieu au milieu des hommes, est venu sur terre il y a 2 000 ans pour partager nos difficultés et sympathiser avec nous. Il a accepté de mourir sur une croix malgré sa perfection reconnue. Il a accepté d’effacer notre dette devant Dieu en prenant sur lui la condamnation que méritaient nos péchés.

Moi la lumière dit Jésus, je suis venu dans le monde afin que quiconque croit en moi ne reste pas dans les ténèbres (Jn 12:46). La foi personnelle et salutaire vient restaurer l’ordre intérieur perturbé de l’individu. Il ne marche plus dans les ténèbres, mais il a la lumière de la vie.

Jésus ne change rien au déroulement de la vie de ce monde qui s’en va vers la perdition. Mais il apporte le salut en réponse à une foi personnelle. Pour un chrétien, sa relation avec Jésus donne le vrai sens à sa vie.



18/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres