* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’acte de naissance de l’Église ( Plaire au Seigneur )

un-seul-seigneur-une-seule-foi-un-seul-baptme-6-638

 

 

Nous avons tous été baptisés d’un seul Esprit pour être un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit hommes libres; et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. 1Co 12:13

Après que le Seigneur Jésus ressuscité a été élevé au ciel, environ 120 disciples sont assemblés dans un même lieu, à Jérusalem, le jour de la Pentecôte. Ils attendent la promesse du Père que Jésus leur avait annoncée: Vous serez baptisés de l’Esprit Saint, dans peu de jours (Ac 1:5).

Tout à coup, l’Esprit Saint vient sur eux et les remplit. Ce baptême de l’Esprit est accompagné de phénomènes audibles et visibles:

    • Un grand bruit vient du ciel comme si un vent violent se mettait à souffler; c’est une manifestation de la puissance d’en haut dont les disciples sont revêtus pour accomplir la mission que le Seigneur leur a confiée: Vous serez mes témoins à Jérusalem et dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout de la terre (Ac 1:8).
    • Des langues divisées, comme des flammes de feu se posent sur chacun des disciples: elles annoncent le don miraculeux de parler d’autres langues qu’ils vont recevoir pour pouvoir annoncer l’Évangile aux hommes de toutes langues.

Ce jour-là marque la naissance de l’Église, comme l’apôtre Paul l’explique dans le verset du jour: le baptême du Saint Esprit a eu pour effet d’unir tous les croyants pour qu’ils constituent ensemble le corps de Christ, sans distinction de races, de sexes, de conditions sociales. Tous les croyants ont reçu l’Esprit de Dieu en partage, tous ont été abreuvés d’un seul Esprit.

Ainsi, depuis la Pentecôte, chaque fois qu’une personne accepte Jésus comme Sauveur, elle reçoit personnellement le Saint Esprit (Ep 1. 13), et elle est ajoutée au corps de Christ (déjà constitué) dont elle devient un membre.

La puissance du Saint Esprit se manifeste aussitôt dans les disciples: ils commencent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer (Ac 2:4). Sans tarder, ils annoncent les choses magnifiques de Dieu (Ac 2:11) aux Juifs et aux prosélytes, originaires de divers pays, qui sont à Jérusalem pour la fête.

C’est de là que jaillit l’extraordinaire manifestation de la grâce de Dieu avec, comme résultat, la conversion de 3 000 personnes (Ac 2:41). La première gerbe d’une grande moisson à laquelle nous sommes tous encore, 2000 ans plus tard, appelés à participer!



25/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres