* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Laisser la place (1) ( Bob Gass )

“Hérode va rechercher l’enfant pour le faire mourir.” Mt 2. 13

 

 

Le récit de la nativité de Jésus est gangréné par des légendes ajoutées qui, finalement, déforment le récit biblique et le font ressembler à une fable. Il faut donc revenir aux textes initiaux et corriger parfois notre vision des choses pour saisir une part de vérité. Ainsi, les mages venus d’Orient ne sont jamais présentés comme des rois. Tant pis pour le folklore ! Par contre, il est fait mention de deux autres rois. Les mages sont en quête du “roi des Juifs qui vient de naître” et dont ils ont vu l’étoile. Leurs recherches les conduisent à Jérusalem où ils sont secrètement convoqués par le roi Hérode. Dès lors, la tension monte sans que les mages n’en mesurent l’intensité. Pour qui connaît la suite de l’histoire, on distingue un bon roi - qui n’est encore qu’un bébé, Jésus - et un méchant roi qui se sent déjà menacé. La méchanceté d’Hérode est lisible par la tromperie et l’hypocrisie qu’il manifeste en mentant aux savants, puis par l’ordre cruel de faire tuer tous les garçons de moins de deux ans dans le secteur où est né Jésus. La sauvagerie d’Hérode est possible parce qu’il est roi et qu’il peut user de son pouvoir. Cependant, le scandale est énorme. Comment un roi, normalement soucieux de son peuple, peut-il dérailler autant, au mépris de la vie d’enfants ? Tout est né de la jalousie et de la peur de perdre sa place. Face à ce dérapage, interrogeons-nous. Dans notre expérience de tous les jours, sommes-nous capables de jalousie ? Ne sommes-nous pas prêts à tout pour garder nos prérogatives ? Heureusement que nous n’avons pas le pouvoir d’Hérode ! Et si nous sommes capables de le condamner, sommes-nous assez justes pour condamner parfois notre cœur ?

 



17/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 866 autres membres