* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Laissez juger les magistrats (1) ( Bob Gass )

« Ne jugez de rien avant le temps » 1 Corinthiens 4.5

PDJ-2020-10-22-1030x1030

 

 

 

Juger les autres est un réflexe naturel. Et parfois, les pires critiques sont les chrétiens qui utilisent l’Écriture comme arme de choix. Donc, si l’on vous juge, n’oubliez pas ces quatre points. 1) Faites preuve d’humilité. Si vous êtes coupable, avouez-le à Dieu, à vous et aux autres gens concernés. La confession est gage d’honnêteté et de croissance spirituelle (voir 1Jn 1.9). 2) Connaissez votre Bible. Satan a sorti les Écritures de leur contexte pour tenter Jésus, mais Jésus n’est pas tombé dans le piège (voir Lu 4.1–13). Si la Bible est un mauvais prétexte pour vous accuser, souvenez-vous que Dieu ne vous vise pas. Et si la Parole vous juge avec raison, pas de panique, Dieu n’est pas en colère contre vous. Il vous aime tout comme vous aimez vos enfants quand vous tirez des leçons de leurs méfaits pour les faire grandir : « Car le Seigneur corrige celui qu’il aime, et frappe de verges tout fils qu’il agrée » (Hé 12.6). 3) Ne vous défendez pas à tout prix. Ceux qui vous jugent se moquent des faits. Ils prennent juste plaisir à vous faire du mal. Choisissez avec soin vos combats et ne perdez pas de temps en détails. Voici comment Paul répond aux critiques : « Il m’importe fort peu d’être jugé par vous, ou par une juridiction humaine » (1Co 4.3). 4) Ne vous instaurez pas juré. Si Dieu ne vous déclare pas coupable, ne vous jugez pas. Suivez l’exemple de Paul qui poursuit : « Je ne me juge pas non plus moi-même » (v.3). Si vous fautez, confessez-le, et par la grâce de Dieu corrigez-le. Alors vous vivrez sans condamnation.



22/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres