* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Laissez les vagues de Dieu passer sur vous Éric Célérier

 
 
Laissez les vagues de Dieu passer sur vous

Bonjour Mon ami(e),

Nous terminons aujourd'hui notre étude du verset de la semaine : Psaume 42.6-7. Et aujourd'hui, je vous invite à recevoir l'action du Seigneur dans votre vie…

"Pourquoi me décourager, pourquoi me plaindre de ma vie ? Il vaut mieux compter sur Dieu...! Oui, je vais encore le remercier, lui, mon sauveur et mon Dieu. Mon Dieu, je suis découragé. C’est pourquoi je pense à toi là où je suis, au pays du fleuve Jourdain, près du Mont-Petit, dans les montagnes de l’Hermon." (Lire Psaume 42.6-7.)

Parfois, notre vie est comme un désert : nous nous retrouvons comme coincés entre deux dunes, sans aucune provision en vue, et avec un problème qui menace de nous brûler la peau sans que nous puissions nous mettre à l’ombre.

Mais la bonne nouvelle, c'est que dans le désert Dieu fait naître un fleuve : "Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'agneau. Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations." (Lire Apocalypse 22.1-2.)

Israël est traversé par le fleuve Jourdain, qui signifie "celui qui descend". Jésus, comme un fleuve, est descendu de son ciel pour nous remonter à lui, pour nous transformer dans sa gloire.

"Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ; toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi." (Lire Psaume 42.7.)

Laissez le fleuve de Dieu passer sur vous, flot après flot, onde après onde, et enlever toutes les sources de vos découragements. La vague de Dieu est plus puissante que toute vague de découragement.

Souvenez-vous qu'en comparaison de la grandeur de Dieu, tout ce qui nous accable est bien petit. Vous n'avez plus besoin d'être découragé(e). Le Seigneur est là...! Laissez ses vagues d’amour passer sur vous.

Je vous invite à prier un instant : "Seigneur, face à toutes les vagues qui déferlent sur moi, comme le découragement, l'inquiétude, l'injustice, je veux me tourner vers toi. Je veux crier à toi plutôt que me plaindre. Tourner mes regards vers toi pour recevoir une vague fraîche et puissante d'encouragement, de guérison, de restauration, de pardon. Que ton nom soit béni Seigneur, toi qui ne me laisses jamais tomber. Je t'aime. Amen."

Merci d’exister,

 

Éric Célérier

 



07/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 767 autres membres