* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’amour de l’argent ( Paul Calzada )

 

“Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux.” (1 Timothée 6.10).

L’amour de l’argent peut devenir une addiction, au même titre que l’alcool, ou autre. Comment échapper aux pièges de l’argent, comment nous libérer de son emprise ? L’amour de l’argent est une forme d’idolâtrie. Aimer l’argent pour lui-même, c’est un désir jamais assouvi de posséder, et posséder toujours plus, c’est une cupidité jamais satisfaite.

Relevons quelques textes qui soulignent cette passion immodérée pour l’argent et ses conséquences.

Il est indiqué que les chefs devaient être ennemis de la cupidité : “Choisis parmi tout le peuple des hommes capables… ennemis de la cupidité ; établis-les sur eux comme chefs…” (Exode 18.21). (Relevons au passage que ce serait une bonne chose, si ceux qui dirigent étaient exempts de cet amour de l’argent). Malheureusement la cupidité se retrouve dans tous les milieux, y compris les milieux religieux : “Les fils de Samuel ne marchèrent point sur ses traces ; ils se livraient à la cupidité…et violaient la justice” (1 Samuel 8.3). “Depuis le plus petit jusqu’au plus grand, tous sont avides de gain ; depuis le prophète jusqu’au sacrificateur…” (Jérémie 6.13).

La cupidité peut procurer l’ivresse (comme l’alcool), mais un jour ou l’autre, il faut payer la note : “La cupidité cause la perte de ceux qui s’y livrent” (Proverbes 1.19). A contrario, se garder de l’amour de l’argent, peut contribuer à diminuer le stress, et à préserver notre capital santé.

Le prophète Ezéchiel nous brosse un tableau de la société d’alors. Il écrit : “Ses chefs sont dans son sein comme des loups qui déchirent leur proie ; ils répandent le sang, perdent des vies, pour assouvir leur cupidité” (Ezéchiel 22.27). Des centaines d’années plus tard, l’apôtre Paul nous parle de la société de son temps, et dit : “…étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre…” (Romains 1.29). La cupidité remplissait la société !

Qu’en est-il de nos jours ? L’idole de l’argent est toujours vénérée. L’amour de l’argent est omniprésent dans nos sociétés. Le prophète ne se trompait pas lorsqu’il écrivait : “Dans les derniers jours, les hommes seront … amis de l’argent…” (2 Timothée 3.2). Qu’importe ce qu’il en est dans le monde politique, artistique, sportif… Malheureusement, dans tous les milieux religieux, il peut se trouver des responsables et des fidèles, plus préoccupés par l’amour de l’argent que par l’amour du prochain ! Cependant, il est essentiel que Dieu ne soit pas trahi par ceux qui se disent croyants. “Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon” (Luc 16.13).

Un conseil pour ce jour :

L’amour de l’argent est une idolâtrie dont il convient de se défaire : “Faites donc mourir… la cupidité, qui est une idolâtrie” (Colossiens 3.5). Laissez-vous inspirer par l’exemple de générosité de Christ. Il s’est offert lui-même pour nous sauver !



03/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres