* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’amour inébranlable de Dieu David Wilkerson 

1588960484

 

 

Le mot “implacable” signifie : “sans diminuer, qui n’abandonne pas, qui ne s’affaiblit pas en vigueur ou en allure, impossible à changer, qui suit une course prédéterminée.”

C’est une merveilleuse description de l’amour de Dieu. Rien ne peut arrêter ou diminuer Sa recherche aimante des pécheurs et des saints. Le psalmiste David l’exprime de cette façon : “Tu m’entoures par derrière et par devant… Où irais-je loin de ton esprit, et où fuirais-je loin de ta face ? Si je monte aux cieux, tu y es ; si je me couche au séjour des morts, t’y voilà” (Psaumes 139:5, 7-8).

David parle des hauts et des bas auxquels nous faisons face dans notre vie. Il dit : “Il y a des moments où je me sens tellement béni que je suis transporté de joie. A d’autres moments, j’ai l’impression de vivre l’enfer, condamné et indigne. Mais peu importe où je suis, peu importe à quel point je suis béni ou à quel point je me sens abattu, Seigneur, Tu es là. Je ne peux échapper à Ton amour implacable ! Même quand je suis désobéissant – que je pèche contre Ta vérité, que je prends Ta grâce pour garantie – Tu ne cesses jamais de m’aimer. Ton amour pour moi est implacable !”

Considère aussi le témoignage de l’apôtre Paul. Voilà un homme qui était décidé à détruire l’Eglise de Dieu, rendu fou par sa haine envers les chrétiens. Il menaçait d’exterminer tous ceux qui suivaient Jésus et il avait demandé l’autorisation de pourchasser les croyants et d’avoir le droit d’entrer dans leur maison et les jeter en prison.

Après sa conversion, Paul a témoigné que, même pendant ces années remplies de haine, Dieu l’aimait. Il a écrit : “Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous” (Romains 5:8). Et, à travers les années, Paul est devenu de plus en plus convaincu que Dieu l’aimerait avec ferveur, jusqu’à la fin, à travers ses hauts et ses bas.

“Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur” (Romains 8:38-39). Il déclarait : “Rien ne peut me séparer de l’amour de Dieu – ni le diable, ni les démons, ni les principautés, ni les hommes, ni les anges – rien ne peut empêcher Dieu de m’aimer.”

Voilà l’espérance de tous les croyants !



15/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1016 autres membres