* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’Ange de l’Éternel ( Plaire au Seigneur )

L’Ange de l’Éternel trouva (Agar) près d’une fontaine d’eau dans le désert, près de la fontaine qui est sur le chemin de Shur. Ge 16:7

Tout ange chargé d’une mission divine envers les hommes peut être appelé «envoyé» de Dieu ou de l’Éternel. Mais l’expression l’Ange de l’Éternel désigne, dans l’A.T., celui qui, plus tard, sera envoyé de Dieu le Père, notre Seigneur Jésus. C’est une apparition du Fils de Dieu avant qu’arrive le moment où Dieu parlera directement et pleinement dans le Fils (Heb 1:2). Ainsi, l’Ange de l’Éternel qui apparaît à Moïse au buisson ardent se révèle sous le nom de JE SUIS, expression même de la divinité, le Fils de Dieu (Jn 8:58). Examinons quelques autres circonstances où il apparaît.

C’est à Agar, la servante d’Abraham, que l’Ange de l’Éternel apparaît pour la première fois dans la Bible (le verset du jour). Il la trouve seule près d’une source d’eau, dans un désert, lui révèle les secrets de sa vie et lui fait des promesses qu’aucun autre ange n’aurait pu lui faire. En lisant le récit de cette rencontre avec Agar, nos pensées vont au puits de Sichar. Là, avec une grâce immense, la même personne divine rencontrera la femme samaritaine, lui dévoilera sa vie et se révélera comme le Christ, le Sauveur du monde (Jn 4:25,26).

Une autre fois, trois anges se présentent à la tente d’Abraham. L’un d’eux n’est autre que l’Éternel. Il promet un fils à Abraham et à Sara alors qu’ils sont âgés; puis, lorsque les deux anges sont partis chercher Lot et sa famille, il déclare: Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire? (Ge 18:17). C’est la même personne qui se trouvera, des siècles plus tard, dans la même intimité avec ses disciples dans la chambre haute et leur dira: Je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai entendu de mon Père (Jn 15:15).

L’Ange de l’Éternel apparaît encore à Abraham et lui crie des cieux pour arrêter sa main prête à égorger son fils Isaac. Des siècles plus tard, ce même Ange de l’Éternel, lorsqu’il se sera incarné sous le nom de Jésus (l’Éternel est salut), restera volontairement sur l’autel de la croix pour y être l’Agneau dont Dieu s’est pourvu pour ôter le péché du monde.

Il se manifestera aussi sous la même forme à Jacob, à Moïse, à Josué, à Gédéon, aux parents de Samson, à David et chaque fois nous pouvons découvrir en lui un autre caractère de Jésus. C‘est normal, puisque Jésus Christ est le Même, hier, et aujourd’hui, et éternellement (Heb 13:8)!

 



14/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 881 autres membres