* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le cap de bonne espérance

181352004_1094163864406976_5996855484753585397_n

 

 

 
 
Situé au sud du continent africain, à l'extrémité de l'Afrique du Sud, le cap de Bonne Espérance a été découvert par les Portugais en 1488. Il fut d’abord baptisé "Cap des tempêtes" car les vents violents sévissent à cet endroit où les courants froids de l’océan Atlantique et les courants chauds de l'océan Indien se rencontrent. Il est l’un des lieux les plus redoutés des marins.
Mais quand les portugais comprirent que le franchissement de ce point redoutable ouvrait le chemin des Indes, ils changèrent le nom de “Cap des tempêtes” en “Cap de Bonne Espérance”, car ils eurent désormais la bonne espérance d'arriver bientôt aux Indes.
La mort est, pour tous les êtres humains qui n’ont pas d’espérance, ce cap des tempêtes. On entend parfois des incrédules déclarer, par fierté ou par défi : « Moi, je n’ai pas peur de la mort ! » mais un jour, ils seront « arrachés de leur tente où ils se croyaient en sûreté, ils seront forcés de marcher vers le roi des terreurs » (Job 18 v.14)
Dans le tréfonds intérieur e l'être, la mort est un sujet de terreur dont on essaie de se débarrasser en proclamant ne pas en avoir peur. Personne n'y échappe et la Bible désigne la mort comme étant « le roi des terreurs »
Mais pour ceux et celles qui ont mis leur confiance en Jésus Christ qui est mort pour nous puis ressuscité, le cap des terreurs est devenu le cap de l’espérance. Ils ont reçu par la foi la vie éternelle et peuvent attendre la mort sans crainte car elle est la porte d’entrée dans le repos du paradis en attendant la résurrection pour être introduit par Jésus lui-même dans la maison du Père pour être avec lui pour toujours (Jean 14 .2 à 4)
C’est pourquoi la parole de Dieu exhorte les croyants traversant le deuil à « ne pas être affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu amènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. » (1 Thessaloniciens 4 v.13-14)
Sur la terre, il n’y a que 2 catégories de personnes :
● Ceux qui possèdent l’espérance en Jésus, qui peuvent donc attendre la mort sans crainte, celle-ci étant la porte d’entrée dans le repos et la félicité éternels,
● et « les autres qui n’ont pas d’espérance ».
Cher lecteur, chère lectrice, si vous partie « des autres qui n’ont pas d’espérance » et si la mort est pour vous une grande inconnue et un sujet de frayeur, il est encore temps pour saisir, par la foi, cette espérance que Dieu vous offre. Croyez en Jésus Christ, son Fils qui est mort pour vous donner la vie éternelle.
« Qui croit au Fils a la vie éternelle » (Jean 3 v.36)


04/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1051 autres membres