* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le chemin sinueux ( —M.L.W. - Notre pain quotidien )

 

 

Il ne permettra point que ton pied chancelle; celui qui te garde ne sommeillera point.

Pssaume 121.3

 

Dans son livre intitulé «A Sweet and Bitter Providence» (Une providence douce-amère), John Piper offre ces pensées au sujet de la providence et de la direction de Dieu: «La vie n'est pas une ligne droite menant d'une bénédiction à la suivante, puis au ciel pour terminer. C'est un chemin sinueux et semé d'embûches. [...] Dieu ne se contente pas de venir réparer les pots cassés après nos ennuis. Pour notre bien et la gloire de Jésus-Christ, il planifie notre trajet et gère nos ennuis longtemps à

l'avance».

 

Les Juifs qui se rendaient à Jérusalem pour les festivités annuelles (De 16.16) savaient avec certitude que, pour eux, le Seigneur planifiait et gérait leur trajet sur des chemins sinueux et semés d'embûches. Cette certitude s'exprime dans le Psaume 121, un cantique du pèlerin. La question «D'où me viendra le secours ?» n'exprime pas le doute, elle affirme plutôt la suprématie du Seigneur (v. 1,2). Contrairement à un garde, qui s'endort parfois, ou au lieu de Baal, qu'il était nécessaire de ramener à l'ordre (1 R 18.27), le Seigneur est tout à fait vigilant et protège providentiellement le voyage de vie de ses enfants (v. 3,4). Le Seigneur, qui a secouru Israël, continuera d'aider et de garder son peuple, ainsi que de marcher

à ses côtés.

 

La vie est un chemin sinueux jonché de dangers et d'ennuis inconnus, mais nous pouvons avoir l'assurance que la

providence, la sécurité et les soins de Dieu nous sont acquis. 

 

 

Les ennuis sont inconnus; la divine providence est certaine.

 



11/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 806 autres membres