* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le chrétien dans la vallée ( Lumière du Matin )

PSAUME 23

Là où il y a des montagnes, il y a aussi des vallées; c’est ainsi que le monde est fait. Il en est de même dans la vie spirituelle. Pour arriver à l’endroit où le Seigneur nous mène, nous devons parfois marcher « dans la vallée de l’ombre de la mort » (Psaumes 23.4).

Il est merveilleux de nous reposer sur le sommet de la montagne, où nous nous sentons près de Dieu et nous sommes conscients de son amour. Cependant, nous n’y parvenons qu’en traversant la vallée, où nous découvrons son caractère, la véracité de ses promesses et nos faiblesses. Nous ne voyons certains aspects du Seigneur que durant les moments sombres.

Jésus est un berger jaloux. Il veut que ses disciples dépendent de lui. Il nous amène dans la vallée pour nous ôter toute béquille sur laquelle nous nous appuyons au lieu de lui faire confiance, car là, elle nous semble inutile. Alors, nous reconnaissons si notre foi, notre courage et notre sagesse nous viennent de Dieu ou non.

Même si les chrétiens doivent tous parcourir des vallées, Dieu les y réconforte. Le verset 5 mentionne la satisfaction de besoins, y compris celui d’être consolé. Le tendre berger répand de l’huile sur la tête de l’animal. Dieu nous promet son assurance, sa guérison et sa protection, même dans l’affliction.

Parce qu’ils ont appris à vivre par la foi dans la vallée, les chrétiens peuvent crier : « J’ai confiance en Dieu! » du haut de la montagne. Il est difficile et terrifiant de marcher dans la vallée de l’ombre, mais quand nous permettons à Dieu de nous enseigner ce que nous devons y apprendre, il calme notre esprit et fortifie notre foi.

 



15/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 789 autres membres