* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le contentement en tout ( Lumière du Matin )

 

PHILIPPIENS 4.10?13

Nous sommes nombreux à croire que le contentement est fugace, parce que le bonheur et la paix ne durent pas. Mais est?ce vrai? Nous associons souvent la satisfaction à des événements heureux, mais Paul remet ce raisonnement en question quand il écrit : « J’ai appris à être content dans l’état où je me trouve » (Ph 4.11).

Le contentement ne nous vient pas naturellement; il s’acquiert. Or, quel est l’outil dont Dieu se sert pour nous former? Ce n’est pas lorsque tout va bien que nous sommes le plus reconnaissants, mais quand nous vivons des situations troublantes et angoissantes. Étant donné que, pendant sa vie, Paul a connu beaucoup d’épreuves (2 Co 11.23?33), il a eu maintes occasions d’apprendre la satisfaction. Dans ses lettres, il nous transmet ce qu’il a appris.

Concentrons?nous sur Christ plutôt que sur nos circonstances. Emprisonné à tort, Paul avait toutes les raisons de se plaindre. Dans son épître aux Philippiens, il ne fait de reproches à personne et ne regimbe pas. Il se réjouit en Christ, car son attention, son affection et son dévouement se centraient sur lui.

Concentrons?nous sur ce que Dieu accomplit dans ce contexte. Paul a observé que le Seigneur utilisait son incarcération pour la propagation de l’Évangile (Ph 1.12).

Concentrons?nous sur l’omnipotence et la bonté de Dieu. L’apôtre savait que le Souverain, celui qui fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment (Ro 8.28), dominait la situation.

En réalité, Paul voyait ses circonstances par la lentille de Dieu. C’est ainsi qu’il a pu se réjouir et être satisfait en toute situation.

 



10/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 867 autres membres