* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le Fils glorifie le Père ( Plaire au Seigneur )

index

 

Je ne reçois pas de gloire des hommes. Jn 5:41
Quant à moi, je ne cherche pas ma gloire. Jn 8:50

Le Seigneur n’a pas multiplié le pain et le poisson, à plus de 5 000 personnes, accourues pour l’écouter, afin d’être honoré par elles. Au contraire, il s’est retiré sur une montagne, quand la foule, après ce miracle, a voulu l’enlever pour le faire roi (Jn 6:1-15). Il ne voulait pas régner sur un peuple dont le cœur était éloigné de lui. En nourrissant les foules, il faisait du bien à son peuple et accomplissait une prophétie: Je bénirai abondamment ses vivres, je rassasierai de pain ses pauvres (Ps 132:15).

Le Seigneur n’a pas guéri des lépreux pour qu’ils le couvrent de remerciements. Il les guérit pour leur bien et pour qu’ils servent de témoignage, auprès des chefs religieux, que le Messie était au milieu d’eux (Mr 1:40-45).

Le Seigneur n’a pas ouvert les yeux d’un aveugle de naissance pour stupéfier les gens, mais pour que les œuvres de Dieu soient manifestées (Jn 9:3).

Le Seigneur n’a pas ressuscité Lazare pour être glorifié, mais pour que la gloire de Dieu soit visible (Jn 11:40).

Le Seigneur n’est pas entré à Jérusalem pour être acclamé comme le roi qui chasserait les Romains. Au contraire, il entre dans la ville, humble, monté sur un ânon pour accomplir la prophétie de Zacharie (Jn 12:12-19 Za 9:9). La foule l’acclame sur le chemin, mais Jésus pleure sur Jérusalem. Il purifie le temple, envahi par les marchands qui en avaient fait une caverne de voleurs.

Même avec ses disciples, dans la chambre haute à Jérusalem, la veille de sa mort, Jésus prend au milieu d’eux la place de celui qui sert, pas d’un dominateur. Mais il leur donne un royaume, comme son Père lui en a donné un (Lu 22:27-30).

Notre Seigneur n’a pas donné sa vie pour être mieux aimé, mais pour accomplir la volonté de son Père, qui était de nous sauver par le sacrifice de la croix.

Toutes les pensées, toutes les paroles, tous les actes du Fils de Dieu étaient dictés par le désir de glorifier son Père en faisant sa volonté: Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire (Jn 17:4). C’est pourquoi Dieu l’a ressuscité, l’a élevé à sa droite, l’a couronné de gloire et d’honneur.



11/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres