* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le fruit spirituel de la patience ( Lumière du Matin )

 

 

ROMAINS 5.1?4

Le fruit de l’Esprit inclut la patience (Ga 5.22,23), mais cela ne signifie pas que le Saint?Esprit la donne au chrétien malgré lui. Il agit plutôt comme l’enseignant fidèle qui stimule sa croissance. Le fruit spirituel mûrit avec le temps, dans la mesure où le croyant obéit à Dieu et se soumet à sa volonté.

Notre patience envers Dieu et autrui résulte d’une foi croissante. Le Saint?Esprit incite les chrétiens à s’arrêter à l’œuvre du Seigneur tandis qu’ils cheminent ici?bas. Leur confiance en lui se nourrit de l’exaucement de leurs prières, des riches bénédictions issues de certaines situations difficiles et de tout le bien que le Seigneur tire de circonstances tragiques. Dans la mesure où ils s’appuient de plus en plus sur sa bonté et sa souveraineté, ils sont plus disposés à attendre les solutions qu’il propose.

En réalité, reconnaître la souveraineté de Dieu est un élément clé pour développer la patience. Pour se soumettre entièrement à sa domination, il faut s’attendre à sa volonté. Il est sage d’accepter que notre vie se déroule selon son plan directeur. Il ne sert à rien de taper du pied, car cela ne le convaincra pas d’accélérer la cadence. Dieu veut que les siens se conforment à son programme et attendent calmement l’issue, même si le rythme divin leur paraît lent.

La patience ne nous vient pas naturellement. Voilà pourquoi le Saint?Esprit nous fortifie, de sorte que nous supportions tout sans nous plaindre quand les progrès semblent minimes. Dieu n’agit au ralenti que selon la perspective humaine. D’après la sienne, il intervient toujours au bon moment.

 



30/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 925 autres membres