* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le Havre de Grâce ( La Bonne Semence )

Tu as été au misérable un lieu fort, un lieu fort au pauvre dans sa détresse, un abri contre l’orage, une ombre contre la chaleur.

Ésaïe 25. 4

index

 

Savez-vous qu’à l’origine, la ville du Havre (en France) s’appelait “le Havre de Grâce” ? Cela remonte au début du 16e siècle. À la demande du roi François 1er, on cherchait un endroit abrité sur la côte de la Manche pour y construire un port. Les marins de l’époque conseillèrent de l’implanter sur la rive nord de l’embouchure de la Seine. Ils avaient fait l’expérience que les courants y étaient favorables, la force des tempêtes atténuée, et qu’on pouvait s’y abriter par gros temps.

Un havre, un endroit protégé, un refuge sûr et tranquille ! N’est-ce pas l’aspiration de chacun quand la vie devient difficile et incertaine ? C’est notre joie et notre devoir de chrétiens de témoigner que nous l’avons trouvé. C’est une personne vivante, c’est Jésus Christ.

Comme il est Dieu, il contrôle tout, les éléments naturels autant que les circonstances de nos vies. Qui pourrait mieux que lui nous protéger ?

Comme il est Homme et qu’il a connu la souffrance, il peut comprendre et partager nos problèmes. Son invitation est pour chacun : “Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos” (Matthieu 11. 28).

Mon rocher, ma forteresse, – Mon refuge protecteur,

Mon secours dans la détresse, – C’est Jésus, le Rédempteur.

À mes pieds l’océan gronde ; – Le vent siffle autour de moi :

Sur Christ, mon rocher, se fondent – Mon espérance et ma foi.

Au milieu de la tourmente, – Cet abri, l’as-tu trouvé ?

Ah ! Saisis la main puissante – De Jésus qui m’a sauvé.



15/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres