* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le jeune David: sa juste indignation ( Plaire au Seigneur )

Qui est ce Philistin, cet incirconcis, pour outrager les troupes rangées du Dieu vivant? 1Sa 17:26

Voilà quarante jours que, matin et soir, le Philistin Goliath provoque les Israélites avec des paroles outrageantes pour Dieu, et cela ne suscite que de la crainte parmi toute la troupe et ses chefs, roi compris! Dès que David assiste à la provocation du géant, il est rempli d’indignation: comment peut-on laisser impunément outrager l’Éternel par cet incirconcis de Philistin? Est-il possible que personne dans le camp d’Israël ne réagisse à une pareille offense?

La différence entre la masse des Israélites et David, c’est que celui-ci est attaché de tout son cœur à l’Éternel, qu’il a conscience de la grandeur de son Dieu, et qu’il ne peut supporter qu’on le mette ainsi au défi sans le relever. Il a déjà expérimenté la puissance de Dieu et se présente donc sans crainte devant le roi Saül pour relever cette bravade.

Nous connaissons les conséquences de cette attitude de David: la gloire et la puissance de l’Éternel éclatent aux yeux de tous, Israélites ou non.

Changeons d’époque! Dans une entreprise, lors d’une pause-café, un dirigeant se laisse aller à se moquer de Jésus Christ. Une collaboratrice chrétienne se lève alors et manifeste sa réprobation en quittant la pièce. Le moqueur, conscient qu’il a blessé cette jeune femme, sort à sa suite et la trouve bouleversée en train de pleurer. Il lui demande les raisons de son attitude et reçoit cette réponse: «Jésus Christ m’a tant aimée qu’il a donné sa vie pour moi. Vous pouvez maintenant comprendre pourquoi je ne peux pas supporter qu’on se moque de mon Sauveur devant moi». L’authenticité de cette réaction a fait réfléchir cet homme. Il est devenu par la suite un chrétien fidèle.

Vous serez certainement confronté un jour ou l’autre à une situation semblable: de façon plus ou moins grossière, quelqu’un plaisantera devant vous à propos de Dieu ou de Jésus Christ. Vous contenterez-vous de sourire d’une manière plus ou moins gênée? Ou bien votre amour pour le Seigneur vous conduira-t-il à saisir cette occasion pour témoigner de la grâce de Dieu à votre égard?

Que le Seigneur nous encourage chacun à être jaloux pour sa gloire et nous donne le courage de répondre avec douceur et respect à quiconque nous demande de justifier notre espérance (1Pi 3:15)!

 



11/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 866 autres membres