* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le jeune homme riche (3) (Bob Gass )

122019-30

 

 

“Je prends plaisir à la miséricorde et non aux sacrifices. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.” Mt 9. 13

Lorsque le jeune homme demande ce qu’il faut faire pour hériter la vie éternelle, Jésus ne dit pas que c’est une mauvaise question puisqu’il n’y a rien à faire, et tout à saisir par la foi. Il semble entrer dans le jeu de son interlocuteur et Il énonce les commandements : 1- Tu ne tues pas ; 2- tu ne commets pas d’adultère ; 3- tu ne voles pas ; 4- tu ne portes pas de faux témoignages ; 5- ne fais de tort à personne ; 6- honore ton père et ta mère. Cette liste est surprenante parce que tous les commandements n’y sont pas! Plus étonnant encore, le premier, et donc le principal, est absent ! Le théologien ajoutera même que les préceptes énoncés font partie de la “deuxième table”, celle qui régit les rapports humains. Enfin l’ordre traditionnel est un peu bousculé : les points 1, 2, 3 et 4 sont bien en place et correspondent à Exode 20 et à Deutéronome 5, mais 6 est normalement en tête de liste alors qu’ici il est en fin. Pourquoi Jésus compose-t-Il ainsi Sa réponse ? D’une part il est logique avec l’enseignement rabbinique, à savoir l’observance des lois ouvre bien sur la vie éternelle, mais en même temps, en n’indiquant qu’une série de commandements et en prenant une certaine liberté pour les citer (comme si c’était un souvenir et non un crédo), Il semble ne pas faire de cette loi une règle absolue. Et c’est sans doute aussi ce que perçoit le jeune homme. En effet, il va dire à Jésus qu’il observe ces commandements depuis son enfance et Jésus ne va pas le contredire sur ce point. Observer fidèlement les commandements n’empêche pas notre homme d’être inquiet et dans le doute quant à sa destinée éternelle. Cet échange, d’une grande sincérité et honnêteté, doit nous conduire à comprendre, nous aussi, que l’observance des commandements, simplement comme une obéissance à des ordres extérieurs, ne garantit pas le salut. Et c’est normal que le jeune homme s’en inquiète. Nous devons avoir la même lucidité.



30/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres