* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le lion et le géant ( Plaire au Seigneur )

images (1)

 

 

Benaïa, fils de Jéhoïada, fils d’un homme vaillant, de Kabtseël, grand en exploits… descendit, et frappa le lion dans une fosse, par un jour de neige. Et c’est lui qui frappa l’homme égyptien, dont la stature était de cinq coudées.1Ch 11:22,23

Samedi passé, nous avons proposé une application pratique du premier des trois exploits de Benaïa, homme de confiance du roi David. Son deuxième exploit est la lutte contre un lion dans une fosse, par un jour de neige. Toutes les circonstances sont réunies pour rendre le combat difficile: il est seul, dans un endroit inhospitalier et il neige. Il a comme adversaire un lion, symbole d’une force dont la puissance surpasse celle de l’homme. Mais Benaïa sort vainqueur: il tue le lion.

Les circonstances de la vie sont parfois difficiles: je suis seul face à un problème angoissant, j’ai de mauvaises relations avec des membres de ma famille; j’ai une difficulté dans mon travail, je traverse une maladie, je rencontre de l’incompréhension… Je suis près du découragement, je ne trouve personne à qui parler. Le diable se présente, le combat semble inégal. Eh bien non! À ce moment-là, le Seigneur me voit et m’offre la possibilité de vaincre. Il suffit de crier à lui pour connaître la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence (Php 4:6,7). Cette victoire surnaturelle est l’œuvre de Christ en moi.

Benaïa a aussi été victorieux d’un géant égyptien, image de la puissance maléfique du monde. Il le rencontre muni d’un bâton, s’empare de sa lance et le tue.

Le monde nous attire. Le risque est grand de céder à la tentation. Une vie de relation personnelle avec le Seigneur me donnera la victoire sur les convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme (1Pi 2:11).

En résumé, les trois exploits de Benaïa sont autant de victoires sur:

    • La chair,
    • Le diable,
    • Le monde.

Comme Benaïa a eu accès aux audiences privées de David, le Seigneur veut me faire éprouver la douceur de sa présence, me révéler ses secrets, me revêtir de sa force.

Le combat contre l’ennemi est bien réel