* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le lis dans la vallée ( Paul Calzada )

 

« Je suis un narcisse de Saron, un lis dans la vallée. Comme un lis au milieu des épines, telle est mon amie parmi les jeunes filles. » (Cantique des cantiques 2.1/2)

Le mot hébreu que l’on traduit par « lis » est le mot « ShoShaNah ». Ce mot vient d’une racine signifiant « exulter », « se réjouir ».?Cette fleur pousse dans la vallée sablonneuse du Saron, et au milieu des épines. C’est dans cet environnement quelque peu hostile, qu’on la trouve. Nous pouvons y voir une image, nous rappelant que la beauté, la pureté, la joie peuvent éclore, même au sein des pires moments de la vie.

Nous pouvons aussi y voir une invitation à être une belle fleur de lis dans un monde aride, rempli d’épines. Oui nous sommes appelés à rester honnêtes, généreux, purs, alors que la morale ambiante se délite. Notre lumière est appelée à briller au milieu des ténèbres (Matthieu 5.16). Cette différence n’est pas due à nos efforts, mais au fait que Dieu fait briller sa lumière sur nous. C’est parce que Dieu est lumière, et qu’il vit en nous, que nous devenons lumière.

Le livre du Cantique des Cantiques exalte l’amour entre Dieu et son peuple. Dans ce livre, l’image du lis revient huit fois. Il est intéressant de souligner avec quelle insistance Dieu voit la beauté de ses élus. Il nous voit comme une expression de vie, de joie, de beauté dans ce monde. Il se peut que vous ayez une piètre opinion de vous-même, dans ce cas, considérez que Dieu vous voit comme un lis au milieu des épines. Avec le psalmiste, dites : « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse » (Psaume 139.14).

Dans les évangiles, Jésus fait allusion aux lis : « Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant, Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme

l’un d’eux » (Matthieu 6.28/29).

Il ne faudrait pas s’imaginer que Jésus nous invite à l’insouciance, à la négligence, ou pire encore à la paresse, certainement pas. En fait, Jésus sait que nous pouvons avoir des moments difficiles à traverser, mais il nous invite à la foi, c’est à dire à lui faire confiance. Pour cela Jésus nous dit : « Si Dieu pare avec de si belles couleurs cette fleur des champs, à combien plus forte raison, il viendra à votre secours aux moments des plus délicats de votre existence. Faites-lui confiance ! »

Ma reconnaissance en ce jour :

Merci Seigneur pour le regard d’amour émerveillé que tu portes sur ma vie. Merci de m’entourer de tes soins attentionnés, même au sein de mes épreuves. C’est avec confiance que je regarde vers toi. Amen !

 

 



07/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres