* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le livre qui me lit (1) ( La Bonne Semence )

Si quelqu'un écoute la Parole (de Dieu) et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui observe son visage naturel dans un miroir: il s'est observé lui-même, s'en est allé, et aussitôt il a oublié comment il était.
Jacques 1. 23, 24
index

 

 

Comment la Bible, ce livre écrit il y a si longtemps, peut-elle avoir un lien avec ma vie? Dieu me parle-t-il vraiment à travers ces paroles adressées à d'autres qu'à moi? Puis-je trouver dans la Bible de quoi entendre la parole vivante de Dieu?

Certes les auteurs humains du texte qui y figure n'ont pas d'abord écrit pour nous, lecteurs contemporains. Et pourtant ce texte si ancien reste étonnamment actuel. Nous pouvons, c'est vrai, rester définitivement étrangers au texte si nous ne comprenons pas que Dieu s'adresse à tous ceux qui ouvrent la Bible. Car chacun de nous est le destinataire du message biblique. À travers ce qui est écrit dans le texte, c'est Dieu qui nous parle, qui nous invite à le rencontrer. Oui, la Bible parle de ma vie.

Mais il arrive aussi que la Bible me parle plus directement encore, comme si la Parole se superposait à mon histoire et m'en livrait les clés. Ce psaume, ce récit d'une conversion, d'une prière exaucée, d'une personne en détresse, que je trouve dans la Bible, c'est ma propre vie que je lis. La Parole me donne soudain les mots pour lire clairement en moi. Ainsi les auditeurs de Jésus “comprirent qu'il avait dit cette parabole contre eux” (Marc 12. 12). Si la Bible parle de nous, c'est souvent pour nous consoler, nous éclairer, d'autres fois pour nous reprendre, nous faire changer, mais toujours pour nous permettre de mieux connaître Dieu.

 

(la suite demain)


04/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres