* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le message de la croix (1) ( Paul Ballière )

Quelqu'un a dit :
   
"Le coeur du monde est l'Angleterre. Le coeur de l'Angleterre est Londres, et le coeur de Londres est Westminster."

 

Le coeur du christianisme est la Bible. Le coeur de la Bible est la croix, et le coeur de la croix est le coeur même de Dieu : un coeur rempli de la compassion la plus tendre pour l'homme coupable et vagabond; un coeur qui fut percé et brisé pour expier nos péchés, et nous pardonner. Mon désir le plus cher pour vous, c'est que Dieu vous donne une vision claire de l'oeuvre merveilleuse que Jésus a accomplie sur la croix, et que vous expérimentiez aujourd'hui, de façon réelle et profonde, sa toute puissance capable de transformer votre vie.

 

La mort de Jésus sur la croix est le spectacle à la fois le plus terrible et le plus glorieux qu'aient jamais vu les hommes. La Bible dit :
   
"La prédication de la mort du Christ sur la croix, est une folie aux yeux de ceux qui se perdent; mais pour nous qui sommes sauvés elle est la puissance même de Dieu." (1 Corinthiens 1:18)

 

Quelle parole ! Mais si nous voulons recevoir ce message de la croix dans toute sa plénitude, nous devons prendre connaissance de tout ce que la Bible dit à ce sujet.

 

Le grand message de la croix (je ne parle pas de la croix, je sous-entends la mort du Christ sur cette croix), est des plus méconnus, tout simplement parce qu'on n'en présente souvent qu'une version amputée. Et même s'il est prêché dans toute sa plénitude, il sera toujours une folie pour ceux qui se perdent. Si vous ne voyez pas la sagesse infinie et la puissance de Dieu à travers la mort de Jésus sur la croix, c'est le signe que vous êtes en train de périr. Le message de la croix, c'est l'annonce de l'amour et de la grâce de Dieu pour vous. Je voudrais vous aider aujourd'hui à saisir la signification profonde de ce message.

Premièrement

Le message de la croix révèle ce que Dieu pense de la sainteté et du péché. La croix montre d'une part la sainteté de Jésus qui a atrocement souffert, et d'autre part l'abjection du péché à cause duquel Jésus a souffert. Jésus avait déclaré :
   
"Vraiment, je vous l'assure, tout homme qui commet le péché est esclave du péché." (Jean 8:34)

 

Et Il avait dit aussi :
   
"Qui d'entre vous peut m'accuser d'avoir commis une seule faute ?"

 

D'après son enseignement, le péché et l'esclavage sont inévitablement liés. Il n'y a aucune liberté authentique là où il n'y a pas eu rupture avec le péché. Jésus n'a jamais commis de péché, c'est ce que la Bible ne cesse de proclamer, car, s'Il l'avait fait, Il serait passé sous la domination du péché, et Il aurait perdu du même coup, sa qualité de Messie et sa capacité de mourir, sans défaut, pour vous, sur la croix.

 

Le Christ est saint, innocent, séparé des pécheurs, dit la Bible. Et pourtant, Lui, le saint, dont le caractère et les paroles nous ont révélé le Dieu invisible et éternel, a porté nos péchés dans son propre corps et fut mis à mort par la main des impies. Vous comprenez alors que la sainteté de Dieu et le péché des êtres humains se sont livré un terrible combat sur la croix de notre Seigneur Jésus-Christ. Cette croix qui a révélé, pourrions-nous dire, le meilleur de Dieu (c'est une façon de parler parce que Dieu est parfait en tout), a également révélé le pire chez l'être humain.

 

Comme les ténèbres n'ont absolument rien de commun avec la lumière, l'esprit mauvais et corrompu de l'être humain ne peut avoir aucune communion avec l'Esprit Saint de Dieu. Le message de la croix, c'est donc la victoire de la sainteté d'une part, et la défaite et la destitution du péché, d'autre part.

 

A suivre...

 

 

 

 



12/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 743 autres membres