* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le mirage transhumaniste ( La Bonne Semence )

L'Éternel Dieu commanda à l'homme, disant : Tu mangeras librement de tout arbre du jardin ; mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n'en mangeras pas ; car, au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement.
Genèse 2. 16, 17
Le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez pas certainement.
Genèse 3. 4
maxresdefault

 

 

De Prométhée à Frankenstein, l'homme a toujours rêvé de construire des machines intelligentes à figure humaine. Ce qui est nouveau, ces dernières années, c'est l'ambition du mouvement transhumaniste, soutenu par les géants du net. Cette ambition est d'améliorer les performances de l'humain, de modifier ses perceptions, de l'affranchir de son enveloppe corporelle périssable et d'en faire un être hybride ultra perfectionné, immortel !

Cela nous conduit à nous demander ce qui distingue l'homme de l'animal et de la machine. Comme l'animal, l'homme est un être vivant (contrairement aux machines), mais à la différence des animaux, l'homme est un être libre, conscient et responsable. Il a conscience qu'il existe, qu'il est une personne, qu'il peut dire : “je”. Il a conscience aussi du bien et du mal.

Surtout, l'être humain, nous dit la Bible, a été créé à l'image de Dieu. Dieu lui a donné un esprit, par lequel il peut être en relation avec son créateur et lui parler.

Ne soyons pas dupes des mirages du mouvement transhumaniste. Par exemple, la recherche de l'allongement de la durée de la vie ne retire rien à la nécessité de penser à la mort et à ce qui la suit. Tournons-nous plutôt vers Dieu pour recevoir une vie nouvelle. Cette vie, c'est de le connaître (Jean 17. 3), lui, le Dieu qui a créé les cieux et la terre, le connaître comme un Dieu miséricordieux, qui veut faire de nous ses enfants.



03/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 919 autres membres